Je sais pas si chez vous, c’est pareil, mais sur mon accueil FB, y a régulièrement quelqu’un qui poste une photo d’une grosse vilaine araignée. Ou d’un type qui tente de choper une araignée dans un seau et qui n’y arrive pas.

(je suis partageuse. J'aime pas flipper seule)

(je suis partageuse. J’aime pas flipper seule)

Alors faut savoir que j’ai une trouille puissance un trilliard de ces saloperies. Du genre prête à pleurer quand j’en vois une, à appeler ma chef pour dire que je ne peux pas venir bosser s’il y en a une qui squatte le garage près de ma bagnole, à abandonner ma fille dans la même pièce que le monstre.

Hystérique je suis.

cry-crying-crying-gif-crying-gif-tumblr-crying+gif-TVD-the-vampire-diaries-damon-elena-delena-elena-gilbert-damon-salvatore-Dex

Alors chaque fois que je vois ça sur FB, je flippe. Je frissonne et je détourne le regard.

Et de plus en plus, on parle de bestioles mastoc gigantesques.

Je me refusais à y croire. (Histoire de conserver une santé mentale déjà un tantinet branlante)

Eh bien hier, j’y suis allée de MA photo.

Parce que le monstre, je l’ai vu. De mes yeux larmoyants. A deux mètres à tout péter. De la taille de ma paume (et si je n’ai pas des mains d’Hagrid, j’ai quand même des mains normales…)

Je n’ai pas pris la photo moi-même, déconne pas, j’ai envoyé un homme au front. Mais mate la bête :

Capture

Donc oui, l’araignée géante est là. En Belgique. A 100 mètres de la maison. Du coup, ça me rend un peu parano moi…

La moindre ombre me fait flipper, la moindre toile signifie invasion mortelle et la nuit, je suis persuadée de les entendre taper des claquettes sur la fenêtre.

Et je vous parle même pas de l’étape rentrage de bois dans la maison. Cet hiver, blackout ou pas, on fera pas de feu.

Parce qu’on est trois à la maison et ça suffit. S’il faut adopter un autre animal, on s’arrangera pour qu’il n’ait pas plus de pattes que nous. Faut pas abuser.

Allez, au pire, j’adopte celle-là.

tumblr_m4cyxwGyZW1rpln0yo1_500

signature