Je vis en Belgique. Je sais que beaucoup d’entre vous vivent en France, voire dans le sud de la France (auquel cas, sachez que je vous déteste), mais moi, je vis en Belgique.

Et pour ma part, je n’ai JAMAIS vu une saison pareille.

Tu te lèves le matin et il pleut.

Tu vas dîner et il pleut.

Tu vas te coucher et il pleut.

C’est l’été, il pleut.

giphy (1)

Il pleut tellement qu’il y a des inondations.

On retrouve des armoires flottant dans les rues (c’est une image mais elle n’est pas complètement fausse). Les cieux semblent tout droit sortis de films apocalyptiques. Dans le bas de mon village, on voit des sacs de sable partout autour des maisons. (Et ce n’est pas une image)

Je cherche les avantages à ce temps et je n’en vois AUCUN.

tumblr_o2zwfm8Yj61upz7pjo1_500

Quand il y a un demi rayon de soleil, je quitte le bureau pour aller tondre et le temps que je fasse 3 kilomètres, il pleut.

Résultat, les plantes se portent à merveille, merci pour elles. Mais l’herbe fait 50 cm.

La haie n’en finit pas de s’étirer. Le chéri de Gab nous l’a coupée il y a quelque semaines et elle fait rien qu’à tenter de rejoindre le ciel. On vit en pleine jungle sauvage (bon, pas mes voisins, mais mes voisins passent leur vie à faire leur jardin, je pense qu’ils ont gagné au lotto). Je n’ai même plus la moindre envie de planter des fleurs comme chaque année : les pluies torrentielles flingueront les pétales en deux-deux.

Et surtout, surtout, J’AI LA SENSATION QUE JAMAIS PLUS JE NE PORTERAI DES TENUES D’ETE.

Gif5_width545

Les sandales? Au placard. Personne ne veut se promener avec les pieds mouillés. Et je ne vous parle pas de la sensation du jeans mouillé sur la peau. Bah en Belgique, c’est une sensation qui devient quotidienne. Avec les coupes de cheveux hirsutes des nanas qui vivent en terre venteuse et humide.

En vrai, sa robe la gratte à mort.

En vrai, sa robe la gratte à mort.

Régulièrement, je pouffe en pensant que, lorsque j’ai fait construire, je me suis demandé si c’était une bonne idée d’alimenter mes toilettes avec de l’eau de pluie. J’avais peur d’en manquer.

Je m’auto-fais rire.

Non seulement mes toilettes seront toujours alimentées, mais je pourrais sans problème alimenter les toilettes des festivals de l’été pour les trois prochaines années. Ceci dit, qui va dans des festivals s’il faut nager pour écouter la musique…?

Vous voulez savoir où je vous écris là? DEVANT LE FEU DE BOIS. Le 25 juin. Ne me faites pas croire que c’est normal.

Vous voulez connaître ma théorie du complot? Bah sfacile : c’est la fin du monde humain. Et vous savez quelle sera l’être qui va coloniser la terre à notre place? Les limaces.

Remarquez que ça ne changera peut-être pas grand-chose…

Une Belge désespérée…

Chrys

Love Peace Flex