Article en totale contradiction avec l’article précédent. Je vous raconte pas le débat intérieur qui se déroule dans le dedans de mon moi-même.

Tu ne connais pas Instagram? Alleeeeez dis? T’étais où ces trois dernières années?

Bon, soit. Détruisons la faille temporelle qui t’a manifestement écarté du monde : Instagram est une appli pour smartphones qui permet de prendre des photos et de les partager avec le mooooooooonde.

Un exemple avec le nôtre… (vas-y sans risque : on a une vie normale, tu devrais donc pouvoir t’en remettre)

Mais tu peux aussi t’abonner à l’Instagram de tas de gens inconnus si ça te tente.

Afin de développer notre audience, je me charge chaque jour d’aller faire mon petit tour sur Instagram et le constat le plus triste est le suivant : nous sommes toutes obèses. Même Gab avec ses 47 kg.

Parce qu’Instagram, ce connard, te montre les comptes les plus célèbres et force m’est de constater que les nanas les plus célèbres de cette app ne se nourrissent pas. Ou alors par intraveineuse, forcées par un médecin une fois de temps en temps.

Résultat, tu te regardes dans le miroir et tu te sens moche, grosse, acnéique. Ah et pauvre aussi. Parce qu’elles sont forcément riches.

Allez, je vous file des exemples.

Les filles d'Instagram ont la peau parfaite, le regard lumineux, la bouche boudeuse mais tentante...

Les filles d’Instagram ont la peau parfaite, le regard lumineux, la bouche boudeuse mais tentante…

Quand les filles d'instagram te montrent leur manucure, elles le font dans une Ferrari. Parce que voilà!

Quand les filles d’instagram te montrent leur manucure, elles le font dans une Porsche. Parce que voilà!

Les nanas d'Instagram sont fashion. Même dans la neige.

Les nanas d’Instagram sont fashion. Même dans la neige.

Jeune femme sous alimentée manifestement allongée suite à sa crise d'hypoglycémie...

Jeune femme sous alimentée manifestement allongée suite à sa crise d’hypoglycémie…

Quand elles reçoivent des fleurs, en général, on se fout pas de leur gueule...

Quand elles reçoivent des fleurs, en général, on se fout pas de leur gueule…

Dans leur petite tenue d'intérieur, elles posent dans leur chambre dont quelques détails tendent à constater que la vie, ça va quoi...

Dans leur petite tenue d’intérieur, elles posent dans leur chambre dont quelques détails tendent à constater que la vie, ça va quoi…

Ah et puis, si tu te dis que j’ai choisi tout le temps la même damoiselle, sache qu’en fait non : les nanas d’Instagram se ressemblent un peu toutes pas mal. Au mieux, les coloris changent.

Bref, Instagram, c’est la vie quotidienne qui se rapproche des magazines. Et déjà que les magazines te foutent le cafard, là, c’est presque pire.

(Et je ne te parle MEME PAS -dis-moi merci – des comptes créés uniquement pour fourguer des photos de jeunes femmes élevées à la salade verte, sans huile, déconne pas.)

Alors c’est pas que j’ai VRAIMENT envie d’avoir des cure-dents en lieu et place de cuisses, mais je sens confusément venir l’époque de l’épreuve du maillot de bain.

Tout ça pour en conclure que je suis au régime. De façon assez stupide, mea culpa. (Mais réjouissez-vous : ça veut dire que je vais vous filer plein de petites recettes weight watchers déééééééééééélicieuses… pendant au moins deux semaines…)

signature