Souvent, on me dit « non mais Chrys, ça va mieux quand même l’image de la femme dans les médias. Regarde, les pubs Dove, Ashley Graham et tous les comptes Body Positive… »

ON SE REVEILLE

Allez les gars, ouvrez les yeux. Rien ne va mieux. On est loin d’avoir le droit de baisser les bras.

Vous voulez des preuves?

C’est parti…

Rachel Trapani

Voyons voir comme ça va teeeeeellement mieux.

Voici Rachel Trapani, miss France il y a dix ans :

Elle avait dix-huit ans.

Aujourd’hui?

La voici :

Elle a 28 ans. Elle est toujours magnifique. Elle est devenue maman, son corps a changé, elle n’est plus « parfaite ». Bon, je vous entends déjà dire qu’elle est magnifique et je suis d’accord. Mais elle n’est plus « magnifique » pour le monde dans lequel elle évolue et elle reçoit des critiques sur son « nouveau corps » parce que trois grammes de cellulite, c’est déjà trop et ne plus avoir le ventre parfait de ses dix-huit ans, c’est mal dans le showbiz et la jet set.

10 ans après avoir été Miss, on lui demande encore la perfection de son jeune âge.

Rihanna

Et là on touche le fond.

Voici Rihanna telle qu’on l’a connue :

 

Ca, en vrai, c’est Rihanna au régime H24. Quand Rihanna décide de vivre, elle devient comme ceci :

Son naturel penche vers le voluptueux et les courbes.

Alors des gros connards se permettent ce genre de vannes :

Est-ce que Rihanna va faire d’être fat la nouvelle super tendance?

Merci mec. Au moins, tu auras été utile à illustrer mon propos.

Donc elle est fat. Soit. Admettons que ce soit un constat au même titre que « tu es un débile qui a voulu faire du buzz avec du fatshaming ». T’as pas été le seul, le monde est plein de gens comme toi…

Y a d’autres gens classes comme toi…

Tu es la preuve vivante qu’on n’a pas le droit de refuser de correspondre aux diktats de merde d’une société de cons lobotomisés où tu as quand même vachement bien ta place quand on y réfléchit : tes idées sur le poids, c’est la société qui te les a fait avaler toutes crues et tu es tout disposé à avaler tout ce qu’on veut te faire avaler hein oui?

Tu es aussi la preuve vivante que j’ai encore du boulot ici et qu’on va devoir être un paquet d’Imparfait(e)s à se lever pour s’opposer à chaque teubé dans ton genre parce que tant que ce sera normal de penser comme tu penses, le combat sera loin d’être gagné.

Keep the faith!

Mais j’en reviens toujours au credo de ce cher Jon Bon Jovi : je keep the faith.

Parce qu’une Rachel et une Rihanna, qui doivent quand même être soumises à une pression de malade, osent apprendre à laisser leur corps être ce qu’il est, c’est une sacrée avancée. Une avancée rare mais une avancée quand même.

Les corps filiformes NE SONT PAS naturels chez toutes les femmes. Et savoir chanter n’implique pas forcément un corps idéal de magazine. Il est grand temps d’apprendre à foutre la paix aux corps des gens, qu’ils correspondent ou non aux images des papiers glacés réducteurs.