Cet article part d’un petit constat récurrent… Je ne sais pas si vous avez remarqué mais on dirait que, sous prétexte d’être dans tes contacts facebook, les gens estiment qu’ils ont le droit de dire absolument tout ce qui leur passe par la tête.

Je suis sur Facebook

Je reprends donc le fameux contact qui me disait que j’étais une vendue aux marques, qui m’a ensuite envoyé une longue tartine me prouvant par a+b que mes critiques étaient toujours positives (excellente remarque ceci dit : j’ai constaté qu’en effet, on laisse souvent les produits qui nous ont déçues de côté tout simplement parce qu’on les oublie aussi vite au fond d’un placard, mais on va corriger ça), me démontrant que j’étais une enseigne publicitaire (vrai ou faux, peu importe au fond, c’est à vous de vous forger votre avis et point barre) et que je devrais plutôt aborder tel sujet sous tel angle, ne pas faire ci ou ça sur ma photo et qu’il serait de traiter la chose comme ceci ou cela…

tumblr_inline_mnkzn6ibiu1qz4rgp

Enfin bref, tout ça pour dire que j’ai reçu une leçon de comportement d’un contact Facebook.

Contact que j’ai rencontré une fois dans ma vie pendant deux heures il y a deux mille ans. Qui ne commente jamais rien sauf si c’est pour critiquer. Et que je garde en pensant que les gens ont bien le droit de s’exprimer…

Puis en fait je me suis demandé pour quelle étrange raison on donnait ce droit sur facebook. De la liberté d’expression? Je ne suis pas sûre en fait.

tumblr_lg6p58jAr21qzb1x9o1_500

Je remarque souvent, sur les murs des uns et des autres, des interventions bizarres sous les statuts des gens.

Une nana qui annonce qu’elle a perdu du poids? Un contact qui se permet de venir donner son petit avis sur le poids qu’elle devrait faire.

Un couple qui annonce sa rupture d’un commun accord et pour le meilleur? Des gens qui viennent beugler des « de toute façon c’était une conne ».

Une fille qui poste une photo de vacances? Quelqu’un qui vient lui dire « Je n’aime pas tellement ta jupe. » (DAFUCK on t’a demandé l’heure???)

Tout un tas de commentaires étranges et complètement déplacés venant de gens que la personne concernée connaît souvent à peine…

Alors oui, on est « amis » facebook. Certes. Mais il faudrait quand même se rappeler que « ami » dans ce cas est un terme un peu galvaudé hein. Si en effet, dans la vie de tous les jours, je veux bien avoir l’avis de mes amis sur mon comportement, ma vie, ma jupe, je ne vois pas de quel droit un vague collègue viendrait me donner son opinion sur mes choix de vie. En plus, si tu regardes bien, comme ces gens te connaissent à peine, ils vont donner leur avis éclairé sur ton mur public, parce que finalement ils ne te connaissent pas assez pour venir te parler en PV. Quand justement ta pote qui pense que tu abuses sur le makeup sur ta tofil vient te le dire en PV, l’inconnu notoire va te le dire sous ta photo. Parce que là, apparemment, c’est permis… No comprendo.

tumblr_inline_n04t2qEWqc1qbygev

Qu’on ouvre un débat ici sous un article, pas de problème. Mais s’autoriser le jugement péremptoire de la vie, du boulot ou du hobby d’autrui, sincèrement, je ne comprends pas.

Sous prétexte de voir les photos de vacances de quelqu’un, a-t-on pour autant le droit de venir étaler une opinion qui, rappelons-le, n’est par définition rien de plus qu’un avis personnel souvent basé sur des a priori?

Certains de mes contacts ont des comportements tout à fait bizarres, ont parfois des photos de profil à la limite de l’indécence. Mais je ne vois pas pourquoi j’irais commenter un petit « ça fait pétasse » dessous. Pas plus que je n’irais leur taper sur l’épaule dans la rue avec un « excuse-moi mais tes seins dépassent de ton t-shirt ». Je le pense. Mais je ne le dis pas. Hypocrisie? Non… Politesse, vie en société, savoir-vivre. Des valeurs qui semblent se perdre totalement sur facebook.

Ou alors soyons fous : disons tout ce qui nous passe par la tête à tout le monde tout le temps. Ca pourrait être rigolo ça non? Arrêter ton collègue dans le couloir pour lui dire que sa cravate est à chier. Au lieu de dire bonjour à la voisine, lui dire qu’elle a bien raison de quitter son mari, même si on ne la connait pas. Dire tranquillou à sa boulangère qu’elle a beaucoup grossi… Non, vraiment, ce serait une expérience…

tumblr_lkk31md6a71qiuukyo1_500

Facebook, ce n’est pas la vraie vie, on est d’accord.

Mais être devant un clavier ne t’empêche pas de garder un minimum de retenue. Personne n’est obligé de devenir un gros con ou une grosse conne impoli(e) sous prétexte qu’il y a un écran entre lui et le monde. C’est comme derrière le volant de ta voiture : on te voit quand même.