Vous avez lu l’article du Soir sur la femme idéale?

Bon, si vous n’avez pas lu, je vous résume : en gros des chercheurs ont démontré que “Elle serait brune, moyenne de taille (1,68 m pour 58 kg), carnivore, active professionnellement et ne refuserait pas un verre de blanc de temps à autre. Sa poitrine est relativement généreuse (75 C). Elle s’habille simplement, d’un pantalon slim ou d’une minijupe. Quand elle ne sort pas avec ses copines ou qu’elle ne va pas à un concert de rock, elle aime rester à la maison regarder la télé (de préférence « Games of Thrones » ou « Friends »)…La femme parfaite est aussi selon les hommes sondés outre-Manche fan de foot. Quand elle ne regarde pas un match, ne sort pas avec ses amies ni au concert et ne mate pas ses séries préférées, elle est aventureuse au lit. Et n’hésite pas à tester des jeux de rôles et divers jeux coquins.”

mariah-carey-clap

Donc bravo Messieurs les chercheurs. Vraiment. (Et merci Le Soir qui conclut quand même que cette femme idéale serait plus ou moins la girl-next-door…)

On n’attendait que ça : de nouveaux critères, de nouveaux clichés dans lesquels essayer d’entrer. Merci d’enfin démolir les blondes autant qu’on a démoli les brunes pendant cinquante ans, merci de foutre des complexes aux très grandes et aux très minces, franchement, elles avaient profité trop longtemps.Merci pour les petites, qui peuvent aller se pendre. Merci encore pour les “un tout petit peu rondes”, parce que 1m68/58 kg c’est quand même encore bien bien mince façon cliché, surtout quand on sait qu’elles doivent avoir 1kg de seins minimum pour faire un bonnet C avec 58kg (et un 75cm de tour de dessous de poitrine, c’est à dire la cage thoracique d’une préado ou de ma soeur qui fait 1m57 pour 47kg. Si elle garde la même cage thoracique pour dix centimètres de plus, elle aura juste l’air bancale, mais après tout, qui a besoin de poumons, je vous le demande…).

On ajoute donc qu’il faut en plus aimer le foot. Parce que bien entendu, la femme idéale aime le truc préféré de l’homme de base (loin d’être idéal hein celui-là, faut pas déconner). C’est comme si nous demandions à l’homme idéal d’être fan de make up.

La femme idéale a les goûts série de mademoiselle-tout-le-monde. Youpi. Et évidemment elle est branchée Q.

Niveau caractère? Bah que dalle hein, on s’en fout du moment qu’elle est bien roulée avec de gros nichons.

Continuons comme ça et à force, on se retrouvera avec plein de tapées du ciboulot qui ressembleront (mais en brunes) à Valeria Lukyanova.

PicMonkey Collage

Et à toutes celles qui ont lu cet énième article nous assénant des vérités sur ce à quoi il faut RESSEMBLER pour attirer les hommes, constatant une fois de plus que, pas de bol, elles ne rentrent pas dans ce nouveau cadre, je tiens à dire haut et fort que je fais 1m64 pour 58kg (mais comme une conne, je dis toujours 55 parce que bon, c’est la tehon dans notre monde qui pue un peu quand même), que je fais un 85B, que dans un slim, je suis boudinée, que j’aime pas le foot et que je ne ferai jamais semblant pour plaire à un homme quel qu’il soit. Et je n’ai jamais eu de mal à trouver un chéri. D’ailleurs, s’il fallait vraiment entrer dans toutes ces cases, c’est demain que l’humanité arrive à son extinction.

Bref :

Emmerdez-les, ils disent de la merde. (en gros)

Emmerdez-les, ils disent de la merde. (en gros)

signature