Ca fait un moment que ça s’est passé (une semaine genre) et on a mis un peu de temps à digérer l’info mais ça y est, on peut vous raconter notre soirée aux Weekend Blogs Awards…

Si on s’était emmerdées comme des rates mortes au concours Tribway, dès le début, quand nous sommes arrivées au Smets, on s’est dit « waouh, on se fiche pas du monde ici! »

&

Objectivement, on s’est marrées du début à la fin alors qu’on était certaines à 200.000% de ne pas remporter le prix. Karima, une de nos copines d’agence de presse, nous avait gentiment prévenues qu’il ne fallait pas être déçues et qu’il serait étonnant de remporter un tel prix lors de notre première participation : on était prêtes.

Du coup, on a profité de la super déco, des sorteurs super sympas et drôles, on a touché des chaussures qu’on ne pourra s’offrir qu’entre 2h du matin et 4h du matin (l’heure du sommeil paradoxal qui te permet de croire à tout), on a chanté Girls Just Wanna Have Fun dans une Mii (c’était un concours pour gagner 500€ d’achat chez Mango, on a failli, mais finalement non), on a sifflé (trop) de champagne rosé, on a mangé des petits fours trop bons et on a vu des bougies à 350€… (et une horloge superbe à plus de 4000€ huhuhu…)

Petit tour dans les trucs affolants qu’on a vus…

111

La lampe parapluie, fans. Les petits carnets « à faire avant tel âge », fans. Les billets d’humeur, fans. Le machin Lagerfeld, pas compris. La boîte Valentino, bah, on sait toujours pas ce qu’il y a dedans mais fans.

222

Pleiiiiiiiiiin de jolies choses et de belles idées en tout cas… J’ai adoré le bol avec l’oie qui sème des oeufs. On s’est fait un délire en imaginant convaincre Lola de finir sa soupe histoire de voir les oeufs… (En fait, ça doit pas du tout être un bol hein, à ce prix-là…)

333

On a été en présence de Louboutin. D’ici à ce qu’on en porte aux pieds, il n’y a qu’un pas (mais il aurait fallu courir vite)

Mais j’en ai tenu dans les mains et c’est déjà pas mal… (ou c’était des Manolo… je ne sais plus) En tout cas, c’était des chaussures à un salaire ou presque. Et a priori, je continue à préférer manger.

10799479_735740549847398_1446681918_n

 

Puis vint l’heure fatidique de l’annonce des gagnants…

Les noms des heureux élus s’affichaient petit à petit par pointillés qui se rapprochaient pour former les mots. J’ai arrêté de regarder.

J’ai alors entendu Gab crier un « Y a une virgule! y a une virgule!!!! » et oui, la nana a dit « and the winner is Two Girls, One Mag » (soirée franco-néerlandophone oblige)

Bref, nous sommes montées sur scène en voyant tout flou, rapport aux larmes et on a reçu ce super morceau de plastique qui fera notre joie et notre fierté jusqu’à la maison de retraite.

C’était ces escaliers là :

10807975_735740456514074_1141805870_n

On a sauté dans les bras de Karima et Amandine, qui nous ont soutenues bien avant que tout ceci ne soit réel puis on s’est fait cirer les pompes par des inconnus d’autres agences de presse… On est passées à côté de blogueuses hyper hypes qui chuchotaient des « c’est bon, elles peuvent ranger leur trophée, on sait qu’elles ont gagné ». (Bananes : nos sacs étaient trop petits et on ne voulait juste pas le perdre!)

Et en fait, on aurait aimé que VOUS soyez là…

4444

Alors depuis, on a reçu pas mal de questions de votre part du genre: « Est-ce que maintenant vous allez faire comme les autres blogueuses et ne plus faire que de la pub? ». Je vais donc vous répondre globalement ici.

D’abord il y a un TAS de blogueuses qui écrivent par passion uniquement. Faut pas croire : écrire tous les jours, entretenir un blog et le lancer vraiment, si c’est pour les produits gratuits ou en vivre, il faut laisser tomber direct. Les big mégas blogueuses qui en vivent, c’est un autre monde et elles se comptent sur les doigts de la main.

Mais vous vous doutez bien que nous ne pouvons pas acheter TOUT ce qu’on vous montre. Si au départ, on achetait (et on achète toujours un max), petit à petit, on nous a proposé des trucs à tester. Pas grand-chose hein. Mais c’était déjà ça. On a dealé avec Kate, de chez Nailista, parce qu’elle distribue les produits qu’on aimait le mieux dans son domaine. C’était notre première collaboration réelle.

Puis on a été contactées par des agences. Du type de celles qui nous permettent de vous faire gagner des DVD par exemple. Ou celle qui nous a invitée au workshop pour les lentilles avec Bourjois. Ou celle qui a pensé à nous pour le Salon des Arts Ménagers… Ou encore celle qui nous a invitées à Rotterdam pour tester l’hôtel Ibis.

On ne va pas cracher dans la soupe : c’est juste GEANT. Ça nous donne des sujets d’articles sans avoir à payer des produits ou des sorties.

Alors là-dedans, on a rencontré des chouettes filles et on va évidemment continuer à « travailler » avec elles… Mais elles savent aussi ce qui nous plait et ce qui ne nous intéresse pas. Et ça c’est cool.

De nouvelles opportunités, on en aura. Des cadeaux aussi. Mais, et toutes ces personnes le savent, notre priorité est de garder notre droit d’expression. Si 2G1M devait devenir un machin publicitaire, quel intérêt? Donc oui, quand Bourjois fait un truc nul, on vous le dit. Et on continuera. Comme l’a dit l’une de nos copines d’agence : « c’est le risque quand on propose un produit à une blogueuse ». C’est le principe même du blog : la liberté de dire qu’on n’a pas aimé.

Et on compte bien continuer!

D’ailleurs, la loi exige que l’on note bien que l’on a reçu ce qu’on critique, donc c’est écrit dans nos articles.

On essaie de financer les coûts du blog en mettant une mini-pub adsense (mais on trouve que ça gâche un peu alors je pense qu’on va arrêter) qui ne nous rapporte même pas de quoi payer les frais du site.

Ce que cet Award va changer? Pas grand-chose si ce n’est qu’on est fières et qu’on va sans doute nous proposer de vous faire gagner plus de trucs (bientôt un chouette cadeau pour Noël par exemple mais chut!), de tester plus de produits (et tant mieux : vous aurez plus d’avis) ou, PEUT-ETRE, d’arriver à organiser quelque chose pour VOUS rencontrer sans devoir investir nous-mêmes dans l’organisation : le blog ne nous rapporte rien financièrement, voire nous coûte en hébergement etc et trouver des sponsors pour faire quelque chose avec vous est notre principal objectif final.

Et ça, ce serait pas génial dites?

signature