Un tout petit peu paniquées par l’idée de nous retrouver en plein blackout (on vous a déjà dit qu’on est un peu tendues quand on nous coupe les vivres électricitales…), on s’est dit que faire partie des blogueurs qui soutiendraient la campagne des Light Savers serait une bonne chose.

Capture

Je vous entends d’ici :

"Excuse, Chrys, mais c'est quoi les Blackout Busters en fait?"

“Excuse, Chrys, mais c’est quoi les Light Savers en fait?”

Bah, deux secondes, je t’esplique.

Les Light Savers, c’est un peu ce que nous devrions tous devenir si nous voulons passer l’hiver sans crise électricitaire (oui, c’est le jour où je t’invente 53 adjectifs et déclinaisons du mot-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom) : les Light Savers seront à la Belgique ce que furent autrefois les Ghost Busters à la ville de New York, des sauveurs.

Sauf qu’au lieu de capturer des fantômes, nous essaierons de capturer de l’énergie ou, du moins, de ne pas la laisser filer entre nos doigts.

Tu n’es pas belge? Ce n’est pas grave. On te pardonne. Rien ne t’empêche de devenir un Light Savers toi aussi histoire de diminuer ton impact sur la planète ainsi que sur ton porte-monnaie (je sais que cet argument est plus efficace, égoïste)…

Les Light Savers ont d’abord proposé une initiative toute simple :

Décongeler le congélo.

Bah vouich. Apparemment, un congélo bien décongelé fonctionne mieux et consomme moins!

Nous, on a un congélo “Self Defrost” (il se gère tout seul) : jamais la moindre petite trace de glace. Ça change une vie, crois-moi.

Oui mais alors vous faites quoi, concrètement?

Concrètement, on essaie de vivre un max dans le salon qui est chauffé au bois.

Gab passe sa vie à s’y chauffer les mimines…

10841167_749939795060345_1225625443_n

 

Cela signifie donc que nous n’avons pas encore tourné les vannes des radiateurs. Et ça, c’est une sacrée économie.

Le soir, quand on va se coucher, histoire de ne pas avoir une mauvaise surprise glacée, on réchauffe les lits par avance avec des coussins aux noyaux de cerise…

coussin-thermique

 

On en a pleiiiiiiiiiin. Cinq minutes au micro-ondes (c’est moins coûteux en terme énergétique qu’une soirée de chauffage) et hop, les lits sont chauds. Ca ne coûte rien, ça ne coule pas, contrairement à la bouillotte et c’est quand même moins moche.

Pour le reste, on porte des pulls à l’intérieur et surtout, on plaide un max. (Plaider = s’enrouler dans un plaid, cherche pas).

10836366_749939718393686_1354945863_n

Sur ces belles paroles, nous allons nous pencher sur toutes les suggestions des Light Savers en nous penchant sur leurs tweets : il faut absolument qu’on évite le blackout. Car Blackout = pas d’article. Alors aidez-nous, pitié…

(Vas-y, raconte-nous quels sont tes petits gestes pour lutter contre le blackout… On s’en inspirera…)

signature2