21 avril Divers

Parlons poids…

parlons poids

Je ne m’étendrai pas sur les retombées du bête petit article qui a fait le buzz il y a peu. Entre bravos et insultes (que nous avons modérées, il ne faut pas tomber dans le forum troll), nous avons tout eu. Pour un article sans prétention qui visait essentiellement à rire.

Je vous passe toutes les critiques disant qu’un blog beauté ne devrait pas se permettre de critiquer les modèles alors que nous parlons de vernis. Parce que bien entendu, si tu te fais jolie, tu ne dois forcément pas avoir d’avis. Logique.

Je présente malgré tout mes excuses aux maigres qui se sont senties visées par le terme d’anorexiques.

Je tiens seulement, maintenant, à signaler que si l’article a fait un tel remous, c’est que nous avons tou(te)s un problème avec l’image véhiculée par les médias.

Petit développement en images…

50

Je n’ai pas connu cette époque. Par contre, j’étais adolescente dans ces années là:

90

Cindy, on l’aimait toutes.

Et tu sais quoi? Aujourd’hui, quand je la regarde, je la trouve « trop ronde ». Celle qui était pour mes 15 ans l’image de la femme idéale, je la trouve presque grosse.

Parce que depuis, j’ai été matraquée par autre chose.

Lorsqu’ELLE est arrivée :

kate moss

Je me rappelle de ses premières apparitions. Tout le monde s’accordait à la trouver trop mince. Nulle part on ne voyait ce corps de jeune fille au sortir de l’adolescence. Car n’oublions pas qu’elle a entamé sa carrière à 14 ans. Un corps que peu de femmes conservent avec l’âge adulte.

Aujourd’hui, je la trouve magnifique. Mais je ne lui ressemblerai jamais : j’ai des hanches, des seins, des bras, des cuisses. Je peux danser sur ma tête, à moins de me faire raboter de partout, je n’aurai jamais plus le corps que j’avais à 12 ans.

Alors non, je ne fustige pas les maigres. Mais il faut arrêter de se mentir : elles ne constituent pas plus la majorité que les nanas obèses, que je ne fustige pas plus, mais qui ne voient pas leur corps érigé en modèle, placardé dans les rues ou étalé dans les magazines.

Non, les vraies rondes ne sont pas dans les magazines. Elles ont eu leur heure de gloire à l’époque de Rubbens où les maigres devaient souffrir de cette image. Sauf que les tableaux de Rubbens ne se retrouvaient pas partout dans les maisons.

Non, les vraies rondes ne sont pas dans les magazines. Pire, on tend de plus en plus à amaigrir l’image de la femme idéale. Parce que les mannequins maigres mettent mieux en valeur les vêtements, me dit-on. Super.

Voici donc aujourd’hui comment on met en valeur les vêtements:

aujourdhui

Alors, pour toutes les maigres « naturelles », sachez qu’ici, je ne critique pas VOTRE corps. Je déplore le fait qu’il soit devenu LE modèle. Que dans la tête de toutes les jeunes filles que j’ai en classe, faire une taille 32 soit un idéal.

Parce que combien d’entre nous ressembleront à cela naturellement?

Pour celles qui naissent ainsi, c’est parfois un complexe. Et c’est tout aussi triste. Mais pour la majorité de celles qui naissent juste « normales » ou rondes, pour les tailles 38, 40, 44, ou 50, c’est un pari impossible.

Combien de fois ai-je entendu une gamine de 14 ans au moment de la récré dire qu’elle ne mangerait pas parce qu’elle avait grossi? Je ne les compte plus. Elles essaient, envers et contre la nature, de conserver le corps d’adolescente que seules 2 ou 3% d’entre elles pourront garder.

Ma sœur fait 46 kilos et je l’entends souvent se plaindre de ses cuisses… Je fais une taille 38 et je me considère comme « pulpeuse »…

La plupart des mannequins que l’on nous met sous les yeux se nourrissent de coton et de jus d’orange. Alors que naturellement elles sont déjà très minces…

Les blogs « pro-ana » fleurissent par milliers… Une génération entière qui prône ouvertement l’anorexie…

Pro-ana, tu ne connais pas? Il s’agit d’une sorte de mouvement de jeunes filles à partir de 12 ans. Elles tiennent des blogs prônant l’anorexie… Des exemples?

ana1
ana2

Elles édictent des règles…

ana3
ana4

Bref, contrairement à ce qu’une lectrice disait sous l’article Zara, non, les parents ne sont pas forcément là pour contrebalancer la pub.

Chaque jour, on ment à ces enfants en leur faisant croire que la beauté est forcément dans la maigreur. Maigreur qu’elles n’atteindront jamais à moins d’y être génétiquement vouées ou de mettre leur santé en péril.

Alors non, ça ne me dérangerait pas de voir des maigres dans les magazines si, à leur côté, il y avait des minces, des rondes et des obèses. Que tout le monde ait droit à son moment de reconnaissance. Peu importe son poids

Toutes les maigres ne sont pas anorexiques. Mais érigées en icônes, elles entraînent, sans le vouloir (et là, je remercie le sacro-saint marketing qui est bien le responsable), des générations entières à remettre en question leur propre image.

Un lecteur nous a répondu que nous n’y connaissions rien puisque ces enseignes font d’excellents chiffres d’affaire… Ce à quoi j’ai à peine répondu. Quelle inconscience! Parce que le chiffre d’affaire tourne, il faudrait dire amen?

Une autre nous dit que « ça va y a bien la pub Dove ». Formidable : il y a donc tant de pubs avec des femmes normales que tout le monde peut encore citer la marque des années après sa sortie…

Non, la femme normale, mesdames et messieurs, c’est elle :

111
222
333

Et je voudrais bien que ce soit cette femme-là qui soit dans les catalogues.

Même si « le vêtement tombe moins bien ».

Bien entendu, cet article ne fera pas de buzz. Et franchement, c’est bien dommage.

signature

Tu pourrais aussi aimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commentaires

Louise

2020-04-20 11:28:25
Perso je ne trouve pas que les vêtements tombent mieux sur une fille très mince... Ça fait un bail que je ne commande plus rien chez Zara car je trouve tout les vêtements moches... En réalité les vêtements ne sont pas vilains, juste pas mis en valeur... Je n'arrive pas à me voir avec, à voir ce que ça donnerais sur moi qui suis de corpulence normal...

Intégrisme + vegan : pas les enfants, merci ! - (Im)parfaites

2020-04-18 10:32:29
[…] sur les réseaux et sur internet. Entre les endoctrinements religieux, vegans, pornographiques, pro-ana, antivax et autres, ils ne sont pas à l’abri, […]

Léane

2017-06-26 22:36:30
Ça me fait du bien et du mal de lire ça. Étant tombée dans le ''piège'' des pro-ana au collège, cela fait remonter des souvenirs pas très agréables. J'ai découvert ces sites à cause d'un livre qui en parlait. Je ne me souviens pas du livre mais le sujet y avait été évoqué, alors j'ai fait des recherches. J'avais déjà quelques soucis de nourriture avant, mais une fois que je suis tombée là dessus ça a été la chute. J'ai très vite adopté les ''10 commandements d'ana'', ces conneries qui nous expliquent qu'en gros on ne sera jamais assez bien... Et puis ça a été les calories, les kilogrammes, les malaises tout le temps, les médecins, puis finalement l'hôpital psy. Puis la guérison ! Il ne faut quand même pas oublier l'étape la plus importante. ;) Alors en connaissance de cause je peux vous dire que LES PRO ANA C'EST LA CONNERIE DU SIÈCLE ! Ça ne pousse que vers un gouffre infernal duquel la sortie est difficile !

Enael

2017-06-26 12:54:32
Magnifique article. Je vais le faire lire à ma belle fille de 12 ans qui a longtemps été malheureuse (et je pense qu'elle l'est encore un peu) car on la trouve "grosse" simplement car elle a un corps qui s'est développé plus rapidement que celui de ses copines. Un jour, elle m'a sorti quelques "règles" que vous avez cité dans celle des "pro ana" car ce sont ses "amies" qui lui ont conseillé ! Il faut qu'on arrête de fourrer en tête des femmes que l'idéal de beauté est la maigreur et cela de manière universel ! Oui, il y a des personnes maigres et jolies, des personnes maigres qui n'en peuvent rien, des personnes rondes qui n'en peuvent rien non plus, des rondes jolies. Nous sommes TOUTES jolies ! Point à la ligne !

Emy Kolbassine

2015-03-19 18:24:03
Très bon article qui n'a pas prit une ride. Je me considère comme femme normale. J'ai des hanches, des cuisses, des seins, des bras et des fesses. J'oscille souvent entre une taille 36-38 et parfois (souvent après les fêtes hein) une taille 40. Et c'est vrai que souvent le regard des autres me dérange souvent quand je prends un peu. Pas grand chose pourtant mais les remarques fusent. Et je pense que c'est ca le pire. C'est qu'à force de voir ces modèles se "normaliser" dans la tête des gens ils en viennent à devenir méchant des que l'une ou l'autre ne rentre pas dans les critères. C'est surtout le regard et les remarques des autres qui font énormément de mal. Malheureusement aussi les parents ne surveillent plus assez leurs enfants quand ils sont sur internet. Si on protégeait un peu plus les enfants il y aurait sûrement moins de déviance sur cette tranche d'âge. Mais la c'est un problème de société...

Lola

2014-10-04 12:03:42
Personnellement ,la taille idéale de jean pour une femme est un beau 38.Une vrai femme est une femme qui a des rondeurs la oū il faut sans excès .Aujourd'hui,les mannequins ont un corps affreux .Ce sont de grandes perches maigre comme pas possible plate de partout et parfaitement fade.Il y en a bien sur comme Adrianna Lima qui ne sont pas comme ça .

Sophie

2014-08-09 09:46:00
J'ai grandi beaucoup trop vite et à 12 ans j'avais déjà atteins les 1m68 et j'étais d'une constitution plutôt ronde mais une enfant pleine de joie donc j'ai eu très rapidement des formes, des fesses, des hanches, des seins.... Alors que mes amis faisaient du 36 je faisais du 42... quand j'allais dans les magasins, les vendeuses me culpabilisaient mais même l'infirmière de l'école... tout cela se rajoutait aux critiques de mes camarades bien sure très sympathique... "baleine" (premier remarque comme cela à la maternelle), "sumotori" (J'ai appris ça à 8 ans grâce à un charmant garçon)..... Marre d'entendre ça, marre de me prendre des remarques sur mes fesses.... j'ai commencé un régime tout d'abord très soft ... puis petit à petit j'ai commencé à moins m'alimenter, à trouver des raisons pour ne pas manger... il y a mm des surveillants au collège qui me voyaient pas manger mais me disaient que cela ne me ferait pas de mal... et puis tout a dégénéré à partir du moment où un garçon a mis un feuille dans un de mes cahiers pour m'expliquer comment vomir... à partir de ce moment je ne mangeais pratiquement plus qu'un jour sur deux ... je faisais du sport tout le temps, m'endormait avec des crampes de faim et étais fière de ça car j'avais l'impression de contrôler mon corps....et bien sure j'ai commencé à me faire vomir... Mes parents n'ont rien à voir la dedans... je me cachais.... J'ai atteint le 34 tant désiré... mais mes cheveux ont commencé à tomber, j'ai perdu ma joie de vivre,... et je me trouvais toujours aussi grosse... le regard des autres n'avait pas changer et je restais toujours la petite grosse... Les pertes de conscience étaient de plus en plus fréquente... je n'arrivais plus à me concentrer.... Et j'ai à un moment réalisé que je pouvais pas continuer ainsi ..... Les conséquences de tout ceci... Je ne m'aime toujours pas, j'ai une fausse image de moi mm, j'ai stoppé ma croissance (du coup moi qui avait une belle poitrine plantureuse je me retrouve avec des petits seins et je suis restée à mes 1.68), mes cheveux ne sont jamais redevenus comme avant, je fais le yoyo depuis... je perds 20kg facilement mais les reprend aussi très facilement, mon appétit est très petit et pourtant je suis retournée à mon 42 (et l'on me complexe toujours avec ça et moi mm je me sent fautive), si je veux perdre qq kilos je dois énormément me priver.... j'entends encore les remarques du style que si je ne suis pas mince "c'est MA faute" mais non, c'est ma constitution, il y a un siècle j'aurai été un canon de beauté.... oui je suis blanche, oui je suis ronde et alors la beauté et le charme ne s’arrête pas la....un tour de taille qui soit large ou petit: un visage, un regard, ...., une joie de vivre A cause de cette période, je ne ressent plus la faim enfin si qd je sent que je vais tomber dans les pompes ou que mon ventre gargouille... pour moi, ce n'est pas naturelle de manger, les repas de famille sont qq fois un calvaire ... dès que je vais pas bien et ben mes vieux démons reviennent... et je suis obligée de passer par la case "toilette" après les repas... ou je fais des jeun sans fin... malgré les remontrances de mes amis... J'ai mis pratiquement 12 ans à en parler à ma mère qui s'est énormément culpabilisée mais les parents ne savent pratiquement que ce que veulent les enfants... Bien sure vu que j'ai fait ça en pleins bouleversements hormonaux, j'ai tout déréglé et voila 12 ans que j'avais mes menstruation que tout les 6 mois... Inquiète à presque 25 ans ... je suis allée voir un médecin qui m'a annoncée que je ne pourrais certainement pas avoir d'enfants à cause de cela.... Est ce que cela valait le coup?? Est ce que mon 34, valait que je me prive du bonheur de devenir mère?? Certainement pas mais .... maintenant il est trop tard... et pourtant je complexe encore, mon reflet me dégoute, et je n'accepte pas mon corps nu.... Alors, aujourd'hui, avec mon 40 et ben voilà j'ai décidé d’être aussi bien que je puisse être dans ma peau.... et puis si des gens sont pas contents et ben MERDE !! J'ai parlé de mon cas en tant que jeune boulotte mais ce que je souhaiterai qu'on arrête c'est les jugements sur le physique... la définition de la beauté n'est pas unique et c'est cela que j'aurai appris à mes enfants!! et que le jour où quelqu'un t'aime vraiment il n'aimera pas ta taille de pantalon mais TOI et si ce n'est pas le cas alors pose toi des question

Julie

2014-07-30 11:38:33
Comme Mélisande, je viens du milieu du mannequinat mais pas de la meme époque, je le fais actuellement et c'est vrai que les codes ont bien changé, je suis également mince naturellement (85/61/85) et je me nourrie correctement ce sont les mensurations "idéales" selon le mannequinat d'aujourd'hui, être mince à tout prix est une erreur car chacun à sa morphologie, son ossature, j'ai eu de la chance dans ce milieu car je n'ai jamais eu de remarques comme 'tu devrais maigrir" alors quand j'entends qu'une femme de 1m78 doit faire le même poids que moi cela me sidère! Le poids n'a strictement rien avoir avec la beauté ou le charme que peuvent dégagées une personne, alors il ne faut pas dénoncer la minceur lorsqu'elle est saine mais bien dénoncer lorsqu'elle celle ci est poussée à l’extrême et que la santé est en danger! Le principale c'est de bien se sentir dans son corps et je doute que les femmes qui prônent l'anorexie se sentent bien dans leur peau...

Den

2014-07-29 20:54:25
Merci pour cet article que je découvre bien tard. Je parle poids et poils dans un billet ici. https://den.eklablog.fr/28-juillet-14-beaute-amour-et-gloire-s-aimer-malgre-photoshop-a108694324

Margot

2014-07-08 19:58:06
Juste bravo, cet article m'a ému :') Je suis une ancienne anorexique guérie depuis plus d'un an après de nombreuses années de maladie et ton article ma vraiment fait plaisir et je suis entièrement d'accord avec toi. Surtout le passage ou tu montres comment les vêtements sont mis en avant maintenant, c'est vraiment honteux. Je n'arrive pas à comprendre les personnes qui s’énervent car tu insulterais "soit disant" les anorexiques ... je ne suis pas du tout d'accord, ils mélangent tout, tu montres juste des faits de notre société actuel, des faits que personnes ne se bougent RÉELLEMENT pour faire changer. Quand j’étais au plus bas de ma maladie je commençais même à envier ces femmes rondes ou fortes, je préférais faire PLUS de 80kg plutôt que de rester à ce poids squelettique. A des poids aussi bas, que les pro-ana idole, on est plus en vie, plus en survie, ... on existe plus. Et ça la société ne s'en rend pas compte, bon nombre d'adolescent(e)s ne s'en rendent pas compte. Les femmes pulpeuses sont tellement plus belles. Moi je n'ai qu'une chose à dire, acceptez vous, restez comme vous êtes, du moment que votre poids ne mette pas votre santé en danger, et je suis bien placé pour le savoir, cet quête de maigreur de conduit nul par, mis a par à la dépression et de très nombreux problèmes mais aussi à beaucoup de séquelles aussi bien psychologique que physique. Vous êtes belle, le poids ne fait pas tout, on vous aime comme vous êtes, vous ne serez pas plus aimé autrement car vous êtes comme vous êtes, peut être très minces, mince, "normal" ,pulpeuses, rondes, surpoids,.... ce n'est pas au physique de changer pour que votre tête et humeur aille mieux, c'est à votre esprit de changé, votre manière de voir les choses, votre optimiste qui va réellement faire changé les choses. Regardez moi, je ne me sentais pas très bien dans mon corps alors que je faisais un poids tout à fait "normal" pour une adolescente, et bien sur mon régime à dégénéré ... (plus de 20kg de perdu alors que je ne voulais en perdre que 3 ou 5), je me sentais tellement mal psychologiquement, la dépression étais là presque depuis le premier kilo perdu, et après des années de tentatives de guérison (forcées ou non) j'ai réussi grâce à un travail acharné, maintenant j'ai pour ainsi dire repris mes 20kg en mangeant et faisant du sport et je suis plus heureuse que jamais, alors voyez, à quoi ça m'a servi tout ça, mis a part me faire du mal. Et toutes ces jeunes filles ou garçons que l'on voit dans les défilés vous pensez vraiment qu'ils sont tous heureux, toutes ces jeunes personnes anorexique, toutes ces jeunes personnes en régimes, elles aussi souffrent ! et tout ça pour quoi ? Le poids ne résout rien, aimez vous, apprenez à vous aimer et vous connaitre comme vous êtes car c'est avec ce poids que vous serez le plus heureuses je peux vous le jurer. Moi je vous aime, des dizaines, des centaines de personnes vous aiment et des millions de personnes sont prêtent à vous aimer tel que vous êtes, il ne manque plus que vous ... Merci d'avoir lu mon commentaire jusqu'au bout, j'y ai mis tout mon cœur :) Bisous et désolé pour les fautes d'orthographe, j'avais trop d'idées en tête et je n'ai pas vraiment fait attention <3

Alba

2014-07-07 19:11:29
Votre article est très juste, plein d'honnêteté ; vous restez objective et vous ne jugez pas ce que vous ne connaissez pas, je vous en remercie, parce que c'est rare. En ce qui me concerne, je suis maigre naturellement et croyez-moi, moi aussi j'aimerais bien voir plus de femmes "normales" dans les magazines, pour qu'on nous foute enfin un peu la paix et qu'on arrête de croire qu'on a choisi de peser 44 kg pour 1m68. Une fois que c'est établi, il faut bien faire avec ce qu'on a, et la plupart des filles dans ma situation (dont moi) ont fini par s'en accommoder, et sont maintenant conscientes qu'elles peuvent plaire. Mais c'est au prix d'une adolescence compliquée qui laisse quelques séquelles difficilement oubliables, une adolescence lors de laquelle l'opinion publique ("Faut manger, c'est pas beau une femme sans formes !") l'a emporté sur les tendances des magazines. Alors de grâce, qu'on laisse simplement le monde vivre et qu'on aille chercher ce qui nous plaît sans vouloir l'imposer à tout le monde...

Hervé

2014-07-07 17:15:30
Si je comprends parfaitement le sens de l'article, je ne voudrais pas que les campagnes anti-mannequins maigres deviennent des campagnes anti-maigres tout court. Ma femme rentre du 34-36 à 48 ans et 3 enfants. Elle n'y peut rien, ne se prive de rien, boit de la bière, du vin, mange des chips et des sucreries, c'est juste sa nature. Bien sûr, comme tout homme je suppose, je préfère que ma femme ne se laisse pas aller, cherche à rester séduisante, mais ce n'est pas une question de silhouette, il y a mille modes de séduction. Dans ma vie j'ai eu des compagnes petites, grandes, minces, rondes, aux formes très féminines ou plutôt androgynes et ce n'est jamais un gabarit qui a fait que j'ai été séduit ou pas.

Manon

2014-07-07 09:46:53
Merci pour ce bel article ! Je préfère être moi même (avoir mes rondeurs) que de ressembler a un squelette et de me rendre malade. Je me sens bien dans mon 42-44 :) (16 ans - 1m70 - 70kg)

RamadanSurprise

2014-07-06 19:43:33
Salut ! Juste une petite pensée de mec qui passe par là... Je n'apporte pas une grande importance au poids, si ce n'est comme indicateur d'un état de santé. Par contre cela me fait mal de voir à quel point tant de femmes ont comme idéal celui décrit dans l'article. J'ai toujours vu les top-modèles comme des objets humains. Leur travail est d'être un cintre ou un porte-manteau mouvant. Il est étonnant de voir des femmes se déprécier, se détester car elles sont "grosses". Le fait d'avoir un peu de graisse, sans qu'il y ait de quoi constituer un bourrelet, c'est être "grosse". Le fait de ne pas être un porte manteau, c'est être "grosse". Alors bien sûr, des femmes porte manteau sont belles, pures élancées... Mais pas attirantes. Je n'aime pas le fait que des femmes sacrifient leur santé pour une idée de la beauté. Une idée qui n'est pas la leur. La beauté est subjective. Merde aux canons de beauté et aux canons de la mode. Ci-joint, un portrait de Miss Univers 2025 : https://tinyurl.com/ahb4aor

Marie du Blog Ozé Bijoux (BOB pour les intimes)

2014-07-01 07:21:29
Effectivement cet article n'a pas fait le buzz et c'est bien dommage. Je déplore que certains y voient encore une critique des anorexiques et une louange pour les grosses. Quelle vision simpliste ! Quel raccourci ! Moi j'y vois plutôt un plaidoyer pour le différence, le droit de ne pas être faite dans UN moule et pour ça je te remercie Chrys. C'est un sujet qui me touche, comme beaucoup d'autres gens... Chacun pour des raisons différentes liés au vécu. Et comme tu le dis en début de post à propos du post Zara : "si l’article a fait un tel remous, c’est que nous avons tou(te)s un problème avec l’image véhiculée par les médias." Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet mais je tenais à dire merci.

djack

2014-05-14 12:25:17
C'est bien beau de critiquer les anorexiques, mais considerer qu'etre ronde(grosse) est normal c'est ce voiler la face. Alors oui voir des filles anorexiques (déjà trop maigre c 'est pas jolie) c'est pas top , ca montre le mauvais exemple et en plus c'est dangereux, mais alors considéré des filles ronde comme des filles normal (cf la moitié des filles de l'article) est tout aussi stupide que critiquer l'anorexie, en effet la moitié des filles sur les photos de l'article sont en surpoids, voir obèse et ce n'est esthetiquement pas très jolie, oui vous me direz on est une femme on assume nos rondeurs blabla, certes mais au dela de l'esthetique il y a la santé, premièrement ce dire ca c 'est une solution pour rester a ce poids et c 'est une fausse excuse pour ne pas perdre. Etre en surpoids voir obese est très dangereux et pour la santé et pour votre corps, déjà tout ce qui concerne diabete, cancer et probleme cardiaque sont favorisés par l'exces de poids, le risque de mourir prématurement également (et plus on grossit plus ce risque augmente de facon exponentielle). Il y a également le coté mécanique du corps, en effet que ce soit votre colonne vertébrale ou vos hanches elles supportent votre corps et lorsque vous prenez un kg par exemple " c'est rien ce n'est qu'un kilo" le poids que supporte votre hanche lui est de 4 kg supplémentaire, Si vous prenez 10 kg, les contraintes sur votre hanche sont majorés de 40 KG (ah ca monte vite), Vis a vis de la colonne lombaire, un sujet de 70 kg a des contraintes de 120 kg, un sujet de 100 kg a des contraintes pouvant atteindre 300kg. Vous avez souvent mal au dos, a la hanche ou au genou, vous avez déjà une des premieres solutions à votre problème, vous n'avez pas mal ? Attendez ca viendra, l'arthrose débute précocement chez les personnes ayant des kilos en trop, voir des ruptures du ménisque et une fois que c 'est fait, c'est irréparable. A vous de voir si vous n'étes pas prêt a faire quelques efforts pour etre davantage séduisante mais surtout pour éviter d'en souffrir tout le reste de votre vie. Attention je ne prone pas ici l'anorexie qui est également très dangereuse pour la santé, juste que la population (Homme femme ) grossit de plus en plus, et que ca en devient tout de même inquietant et qu'on ne parle que du coté esthetique, vous voilà prévenu Bonus pour ceux qui ne le savent pas, l'imc se calcule par le poids / taille au carré exemple 70 kg pour 1 m 78 nous donne 22,09 70/3.1684 Un imc(indice de masse corporel) normal étant compris entre 18.5 et 25 au dessus on est en surpoids, à partir de 30 c'est de l'obesité. En dessous de 18.5 c 'est de l'anorexie. Ceci est une valeur scientifique et médical En esperant en avoir convaincu et aidé certaine.

delphine

2014-05-13 16:28:22
je préfère être une "vraie" femme avec mon 44 ..... les filles anorexique dans les magasines c'est "no comment"

Mélisande

2014-05-08 18:35:04
Waouh, tellement de commentaires, je me lance quand-même, ça va être un peu long mais je crois que mon témoignage va clarifier certaines choses. J'ai fait du mannequinat quand j'avais 16-19 ans, entre 1996-1999. C'est l'époque où ça a commencé à dégénérer dans ce milieu. J'étais fine naturellement, ayant grandi en faisant beaucoup de danse classique (sans en faire à haut niveau, donc sans le problème alimentaire de celles qui en font de manière pro) et à 16 ans j'avais pas encore mon corps de femme. D'ailleurs je ne suis même pas très grande, 1m73, à l'époque 56 kilos, un 36-38 en fringues, un 85C en poitrine et les mensurations considérées parfaites à l'époque, le fameux 90-60-90 (que j'ai perdu malheureusement). C'était l'époque Laetitia Casta, on pouvait faire ce métier sans être géante ni maigre. Les agences sont à ce moment-là allées chercher des filles dans les pays de l'Est, de plus en plus jeune, donc encore avec leur silhouette d'enfant, de plus en plus grandes, j'ai défilé avec des filles très grandes et très minces, elles étaient prêtes à tout pour changer de vie et échapper à la misère de leur pays d'origine. Les agences ont commencé à me dire qu'il fallait maigrir, moi j'adorais mes rondeurs, je faisais des études intéressantes, alors j'ai dit "oui-oui" et puis j'ai pas fait de régime (quelle folie, dire à une fille mince de maigrir, quand j'y repense je peux pas y croire). J'ai plus été choisie pour défiler, ça c'est axé "lingerie", regarder les pubs Aubade à l'époque, même les filles qui font les pubs Aubade n'ont plus les courbes de celles s'il y a 15 ans! En fait, les filles des pubs Aubade maintenant sont comme les filles qui faisaient les défilés à mon époque, très minces mais encore saines et naturellement ainsi constituées. Maintenant ces filles-là ne peuvent plus défiler, il faut être encore plus maigre. Je n'ai qu'une copine qui fait du mannequinat aujourd'hui, elle faisait 55 kilos pour 1m78 quand elle a été repérée, elle a dû maigrir et a fait Dukan (!!!!!!!) pour pouvoir démarrer, elle fait maintenant 50 kilos, porte du 34. Elle ne mange plus à sa faim, ne mange plus de sucre, beurre, féculents, fait du sport. Évidemment sa famille est préoccupée car elle tombe souvent dans les pommes, a des problèmes de carences etc. Bref, cette fille qui il y a 15 ans aurait été un des mannequins les plus minces au départ a dû perdre ces kilos qui sont la limite entre ce qui est une minceur naturelle chez une fille aussi grande à peine sortie de l'adolescence et qui mange sainement et ce qui est un trouble du comportement alimentaire. Je suis la mieux placée pour savoir que certaines filles sont très minces naturellement, j'ai une copine qui fait 1m80 et porte du 36, et elle mange comme 4, elle a juste une ossature très fine, est sportive et mange sainement mais à sa faim (elle mange vraiment bien). Et ça se voit, cette minceur-là est différente, la qualité de la peau est différente, les os ne sont pas saillants, il y a des muscles, quelques rondeurs, pas des clavicules saillantes, des joues creusées, des cuisses plus fines qu'un bras, des mollets inexistants, un dos dont on voit chaque os, bref tout un corps "creusé"! Les filles maigres qui se sentent visées par nos critiques ne devraient pas, on voit très bien la différence entre celle qui est saine et celle qui ne l'est pas. Je ne dis pas, certaines filles rondes peuvent aussi avoir un problème avec la nourriture, mais ce qui est sûr, c'est que les filles d'1m80 qui portent du 34, elles sont affamées par leurs agents. Et autant j'ai aucun mal à voir des images de filles très minces, autant je trouve que ça devrait être interdit de faire médiatiser celles qui sont évidemment malades. Et ça leur rendrait service, pourquoi diable l'agence a dit à cette copine de passer de 55 kg pour 1m78 à 50kg??? Et la surveille pour pas qu'elle prenne le moindre centimètre de tour de hanches? Bref, dans un premier temps interdire ces pratiques, à défaut de filles rondes, on verrait au moins des filles saines. Après, question identification, c'est une autre paire de manches, pour avoir des filles qui nous ressemblent, ça va être compliqué, toujours cette idée ridicule que c'est le corps qui doit s'adapter à des vêtements faits pour des cintres et pas les vêtements qui doivent s'adapter à nos courbes de femmes! Avec ce résultat, une mode actuelle qui ne va à PERSONNE! Ah, nos cuisses comprimées dans les slim, nos hanches qui s'échappent de nos tailles basses, nos seins qui font exploser les boutons des chemises, ces formes "carrées" qui ne suivent pas notre courbe "seins ronds-taille fine", la mode des années 60, avec les vêtements qui suivaient les courbes, faisaient chanter nos hanches, nous faisaient une silhouette en 8... Avec des mannequins à la Cindy, on aurait enfin droit à des vêtements qui nous vont, nous subliment...

Samia

2014-05-01 23:33:56
Je découvre votre blog et je suis ravie ! Ravie de lire des articles comme ceux-là qui assument complètement un point de vue !!! Être maigre/mince/ronde/grosse... ne devrait pas nous obséder autant... mais on nous fait toujours croire qu'il faut ressembler à l'icône mode ! Marre des magasines qui nous mettent dans la tête qu'il faut être maigre, marre de voir que ces idées rentrent dans la tête des plus jeunes... on devrait juste nous obliger à être normales et à être nous-mêmes ! Donc merci pour cet article moderne et revigorant !

Paul

2014-04-28 14:29:07
Je ne sais pas comment je suis arrivé là vu que je suis un homme. Mais si ça peut vous rassurer, sachez que les hommes n'aiment pas les filles sans formes, ils les préfèrent souvent avec de belles fesses bien rondes. Il suffit de voir les standards des danseuses dans les clips de rap et de rnb. A tel point que la chirurgie d'augmentation des fesses a supplanté celle des seins... D'ailleurs Kate Moss n'est pas non plus le seul modèle pour les gamines: JLo, Beyonce ou Shakira sont plutôt bien dotées en termes de rondeurs et les mettent avantageusement en avant! Maintenant c'est vrai que le petit bidon n'a pas trop la côte en ce moment... En vérité le modèle actuel de beauté féminine (pour les hommes!) est bien loin du dictat de la mode, c'est un judicieux mélange de rondeur et de tonicité, en aucun cas la maigreur excessive et maladive. Les filles qui se trouvent plus belles en jouant les anorexiques feraient mieux, si le regard des hommes compte un temps soit peu pour elles, de faire du sport plutôt que de se priver de nourriture.

marine

2014-04-28 08:27:03
Le mieux c'est de ne pas se prendre la tête. Il faut juste penser à sa santé car ça c'est très important, je parle là aussi de la santé psychologique. Le principal est de se plaire à soi - même...

mlsre

2014-04-28 07:45:08
Une fois de plus, je ne peux qu'être à 1000% d'accord avec cet article! J'ai 55kg pour 1m63 et ne me sent nullement potelée. Je ne suis pas maigre, mais je ne me sens pas grosse non plus. F*ck les médias!!! Non mais dites, avez-vous vu cet article au fait, ça tombe à pic pour illustrer tout ce dont on parle, image véhiculée par les médias, matraquage dès notre plus jeune âge et blablabla : https://actualite.fr.be.msn.com/photo/valeria-lukyanova-une-barbie-grandeur-nature?ocid=nl_apr WTF?!!?!!! :-o Encore merci pour vos excellents articles! Je vous dévore chaque jour à présent! Mag.

Melanie Courtois

2014-04-28 00:55:46
Je suis d'accord que nous devrions voir plus d'images de femmes avec un poids santé (leur poids santé, ce qui est différent pour chacune). Un excès de poids n'est pas mieux que d'être trop maigre à mon avis et montrer que c'est ok est tout aussi dommageable. Il faut commencer à arrêter de parler seulement de poids et commencer à parler de santé et de comment prendre soin de notre corps de façon responsable et respectueuse. Bref un esprit sain dans un corps sain devrait être ce à quoi on aspire.

Isabelle

2014-04-27 19:57:00
Il y a un problème dans tout ça. Ce que vous voulez au final c'est que des filles plus rondes soient sur les podiums et les magazines. Soit. Mais du coup il ne pourrait pas y avoir qu'un seul modèle puisque ça ne ferait que reporter le problème. Il faudrait donc que TOUT les poids soient représentés. Et il ne faudrait pas en oublier. Ne froisser personne. Soit, imaginons. Ce serait idéal. Mais les modèles, même rondes, restent quand même toujours belles et (donc?) désirables. Les femmes lambdas ne se reconnaitraient pas plus, elles se trouveraient moches par rapport à ces belles des magazines. Il faudrait donc en plus que les modèles mise en avant ne soient pas trop jolies, qu'il y en ai même parfois des moches. Parce qu'on ne peut pas demander aux médias des montrer des poids divers dit "normaux" tout en gardant des modèles à la beauté rare ou retouchée. Le modèle parfait de demain serait donc le plus neutre possible. Gris. Fade. Ni trop, ni pas assez. Encore une fois ne froisser personne, parler au plus grand nombre. Ben moi ça ne me dit pas vraiment ! Plutôt que de s'inventer des problèmes pourquoi n'apprenons nous pas à réfléchir ? Ne plus acheter les magazines, refuser les diktats. Apprendre à s'aimer simplement et surtout accepter l'autre. Penser que les gens n'en sont pas capable, serait idiot. Et s'ils sont si manipulables, tant pis pour eux, non ? Le job des filles dans les défilés c'est d'être des porte-manteaux, qu'elles fassent un 34 (ou qu'elle fasse demain un 40) ne changera pas ma vie. Et vous ? Ça vous gêne tant que ça ? Et dans ce cas demandez vous vraiment pourquoi.

La plume et la page

2014-04-27 18:43:17
Très intéressant cet article. Moi aussi j'aimerais voir plus de femmes rondes dans les magazines. Les médias sont responsables en grande partie mais la société tout entière met la pression. Si t'es ronde les hommes te regardent de travers. Si on n'a pas la taille de Barbie et un beau minois on est vouées au célibat! Et puis si on est plus intelligente qu'eux, on a aucune chance!... La vie est difficile parfois.

Jude

2014-04-27 16:41:29
La vie est bien trop courte pour se prendre la téte pour si peu, Marilyn etait la plus belle femme du monde a son époque, et elle portait pas un 32 ou un 34, on a vu bien des femmes magnifiques qui ne pesait pas pour autant 45 kilos. Chaques femmes a une morphologie differante c'est ce qui fait qu'on est unique, faut arrété de vouloir rentrer dans une norme quelqu'elle puisse étre.

dess

2014-04-26 20:15:50
Que dire à part "Merci pour cet article". Il est plein de bon sens et célèbre la diversité. Ca fait plaisir! :)

Julie

2014-04-26 18:12:33
Merci pour ce bel article, pour cette mise au point. Une chose m'a particulièrement frappée : "Les mannequins maigres mettent mieux les vêtements en valeur". Dingue. Ils n'ont rien compris en fait. C'est plutôt le vêtement qui doit mettre la femme en valeur. Alors oui, je suis d'accord avec toi, il serait temps que les choses changent, car oui j'ai fait partie de ces adolescentes complexées par les images qu'on nous met sous les yeux sans arrêt. Ce sont des années qu'il a fallu pour que je m'accepte telle que je suis (j'ai des formes, oui, mais pas de surpoids non plus). Et ce serait chouette que des "autorités" telles que les grandes enseignes arrêtent de nous matraquer avec des personnes squelettiques qui, comme tu le dis si bien, ne représentent pas la majorité des femmes... sans pour autant partir dans l'autre excès en vouant un culte aux personnes obèses qui pour des questions de santé, n'est évidemment pas plus conseillé que de s'affamer...

LumberJack

2014-04-26 14:42:31
Je suis d'accord avec la plupart des choses que tu dis : en effet les médias en font absolument trop ! Les femmes à la télé sont de plus en plus minces, de plus en plus maigre ! Et c'est sur ce point que je te rejoins le plus : c'est dangereux, surtout pour les enfants qui sont élevés dans cet optique de la minceur parfaite ! J'avais jamais entendu parler de ce "mouvement", si je puis dire, de pré-adolescentes qui s'adonnent à ce genre de "régimes" (qui n'en sont absolument pas d'ailleurs, un régime ne consiste pas à ne pas manger !), et ça me désole et m'effraie. Mais ce qui me touche le plus, c'est l'hypocrisie, et celle des publicitaires, et celle des spectateurs. D'une part, on nous ment en nous faisant croire que l'idéal est de faire -15 kilos, alors que soyons clairs, c'est un objectif impossible à atteindre pour 90% des femmes.De plus les publicitaires qui nous font croire que "les vêtements tombent mieux sur des femmes maigres).. Absolument inutile, puisque celles qui achèteront ces vêtements seront de toutes tailles, et pas seulement taille 32.. D'autre part, moi, qui fais 168cm pour 48 kg (Je suis mince, pas maigre, j'ai des formes [peut-être pas assez de jambes certes]), me fais moquer, insulter d'anorexique, alors que derrière moi j’entends "olala j'aimerais bien perdre 10 kg.." Je suis donc l'objectif à atteindre, et en même temps l'objectif à ne surtout jamais atteindre (mindfuck !) Cependant, pour en revenir à ton point du "je ne m'en prend pas aux maigres", il est vrai que ton article n'a dit aucune chose déplaisantes sur elles (nous), et j'en suis assez contente parce que la plupart du temps dès qu'on parle de poids, on dénigre les maigres.. (avant c'était les grosses.. la roue tourne il faut croire) Mais j'ai lu certains des commentaires et tous n'ont pas eu la même "gentillesse" que toi ! J'ai lu par exemple "Euh 32, comment on peut être une vrai femme sous ces critères ???" Eh bien sachez mademoiselle que je me sens femme (bon, j'ai seulement 18 ans mais ma croissance est finie de toute façon.) et que je me trouve belle. Je suis jolie, et je suis une femme. Une vraie femme. Je met du 34, certes, mais ma soeur met du 32, se sent très bien, et est une femme accomplie avec 3 beaux enfants. Sinon très bel article, absolument véridique, complet et très instructif.

Jade

2014-04-26 12:17:51
Salut :) J'ai bien aimé ton article mais je voudrais quand même préciser certaines choses parce que voilà... Moi je fais 40kilos pour 1m60 (j'ai 15ans) et je me trouve vraiment trop maigre, même si je mange à longueur de temps. Le problème c'est que les gens pensent que je ne mange pas et que je fais exprès d'être maigre, etc etc... En gros on me trouve horrible d'être maigre et on m'en accuse. Déjà que pour moi, un corps de femme c'est avec des rondeurs parce que sinon c'est un corps de... de je sais pas quoi en fait^^. Seulement si nous on dit "je ne me sens pas bien dans mon corps", personne ne s'en préoccupe parce que les malheureuses, ce sont les autres évidemment et on devrait avoir honte de se sentir mal ! Donc je comprends tout à fait que cet article n'insultait aucunement les filles maigres, je ne prétends pas avoir été insultée. Je veux juste que les gens comprennent que quelque soit notre corps, maigre ou gros, on ne se sent pas mieux dedans et que l'idéal des magazines n'est pas forcément celui des vrais gens. Tous les mecs que je connaisse s'accordent à dire qu'un corps avec des rondeurs est bien plus beau qu'un corps comme le mien et pire (car heureusement je ne suis pas anorexique). L'image des magazines n'est qu'une façade et la réalité est différente, seulement il faut apprendre à l'accepter, à s'accepter soi-même et à accepter les autres. Voilà, c'est seulement mon avis et mon vécu mais je voulais le faire partager.

cosmechics

2014-04-26 10:55:06
Bien le bonjour! J’ai rapidement lu quelques commentaires en plus de l’article et je vois qu’il y a de tout ! Je viens ajouter mon grain de sel : Je suis une de ces minces à l’extrême naturellement. Je pèse en moyenne 47-48kg pour 1m74 sans rien faire pour. N'ayant pas de balance chez moi je ne peux donner qu'un chiffre approximatif puisque je n'ai mon poids que lorsque je passe chez mon doc. Et je vous jure que ne pas avoir de balance ça aide ! On passe pas son temps à se dire éoh mince j'ai pris 400g." "Mince j'en ai perdu 500"... Le soucis dans mon cas, c'est que je prends très difficilement du poids mais je perds très vite. Suite à une rupture douloureuse j'ai perdu 5kg en 3 semaines. (Ce qui m'a fait passer de 50 à 45kg) Simplement parce que j'ai un métabolisme extrêmement rapide qui nécessite que je mange quasi en permanence pour tourner correctement et à ce moment là je grignotais moins, dormais moins et mal. J'ai mit presque 4 ans à reprendre et encore, je n'ai jamais réussi à remonter à 50kg (poids qui était une grande fierté pour moi.). Seulement, quand on fait 45kg pour 1m74 ben... Ca pose problème. A ce moment précis j'ai eu une obsession pour mon poids : je ne devait plus perdre le moindre gramme. La perte de 100g représentait pour moi l'horreur absolue, à l'inverse des anorexiques. Il était hors de question que je sois hospitalisée pour un co***rd. Je crois que c'est ce qui m'a permis de remonter la pente d'ailleurs. Que je me mette en danger ne le ferais pas revenir, c'était une simple perte de temps et d'énergie. On m’a souvent dit que j'étais anorexique. D'ailleurs quand j'étais ado c'était l'une des premières chose qu'on me demandait. Voici la phrase type quand je rencontrait quelqu'un : Salut tu t'appelle comment ? T'es anorexique ? (si si je vous jure !) J'en ai énormément souffert. Je tiens aussi à dire que, d'aussi loin que je me souvienne seules les femmes ont mit ce mot sur le tapis. Ce qui explique surement pourquoi jusqu'à très récemment, mon cercle d'ami était composé quasi exclusivement d'hommes. Chez les hommes c'est plus le poil qui est sujet à critique (oui j'ai tellement de chance. Je suis mince et velue....) ça aussi j'en ai souffert. Mais en grandissant j'ai appris à dire F**k aux envieuses et aux gens mauvais et maintenant j'aime mon image. L'apologie de la femme maigre et de l'anorexie me donne sérieusement envie de prendre une bonne grosse poêle et d'aller donner quelques coups bien placés je l'avoue ! Toutes les femmes sont belles quand elles sont bien dans leur peau. Et chacune à une morphologie qui la met en valeur. Moi par exemple la forme de mon visage et ma physionomie globale font que je serais moins jolie avec plus de kilos, en revanche j'ai des amies qui porte merveilleusement les rondeurs et je les trouverais moins jolies si elles étaient fines comme moi. Après je dois être un peu étrange mais j'ai jamais vraiment eu d'idole féminine, ni masculine sauf peut être mes parents. Les magazines j'ai jamais trop aimé ça. C'est tout juste bon à me faire passer le temps sur les test débiles l'été ou dans les salles d'attente de médecins. Tout ça pour dire que, minces ou rondes on est toutes belles ! Et les termes "MAIGRE" et "GROSSE" devraient disparaître du vocabulaire parce qu'ils sont affreusement péjoratifs et blessants.

cosmechics

2014-04-26 10:35:55
Bien le bonjour! J'ai rapidement lu quelques commentaires en plus de l'article et je vois qu'il y a de tout ! Je viens ajouter mon grain de sel : Je suis une de ces minces à l'extrême naturellement. Je pèse en moyenne 47-48kg pour 1m74 sans rien faire pour. On m'a souvent dit que

Lunesoleil

2014-04-26 08:26:13
Euh 32, comment on peut être une vrai femme sous ces critères ??? Comme toi je fais un 38, dans ma jeunesse je faisais un 40 et je n'ai pas vecu de complexet réel de poid.... Merci pour cet article qui recadre la valeur d'une vrai femme normal, loin des regimes amaingrissant .... bon weekend a toi <3 <3 ♡♡ ♥♥♥》》》》》》☆☆ ★★★★

xen

2014-04-26 05:57:25
Cindy Crawford grosse !! demandez aux mecs ce qu'ils en pensent...

Tora

2014-04-25 19:43:32
Ca m'énerve aussi ce marketing ... Personnellement je me considère comme trop mince ^^' (environ 44kg pour 1m64) Mais c'est génétique ma mère faisait à peu près ce poid jusqu'à sa grossesse. Et surtout, la taille 32 tu peux peser n'importe combien si tu n'as pas 11 ans tu n'y entreras pas : rien qu'à cause des os. Après chacune à des os plus ou moins fins, en haut le 36 se trouve être ma taille dans toutes les boutiques mais pour le bas... Je sais pas, j'ai déjà trouvé un 34 trop grand et un 36 trop petit... Je sais pas comment font les magasins sérieusement... Notre société fait juste en sorte que tout le monde soit complexé, les filles normales-rondes veulent mincirent à cause des magazines... Et les filles trop minces veulent avoir des formes. Ou au moins des seins. Je préfèrerais avoir des formes, avoir du mal à acheter des soutient-gorge car le A c'est trop grand est très vexant. Comment me vexer en 2 minutes : "tiens y a une nouvelle boutique de lingerie ! C'est jolie ce qu'ils font !" - "oh cool !" *regarde* ça commence à partir de 85B. Ok ... Déjà que le A est parfois trop grand... Et justement à cause des mannequins qui sont minces car "les vêtements tombent mieux" j'ai plutôt l'impression d'être une cintre... Ou de ressembler à une gamine. J'avoue que depuis la 4ème à part que je mets plus de ceinture à certains jeans ça a pas changé... Celles qui veulent être maigres m'énervent plutôt, mettre sa santé en danger pour ressembler à un squelette... Personne ne veut être 'normale' ? Juste avoir une IMC dans les normes et s'accepter ?

AnneGaelle

2014-04-25 19:15:26
Simplement ... Merci. Un article qui dit enfin tout haut ce que nous les femmes normales nous pensons tout bas!

Laura

2014-04-25 18:58:43
Je suis entièrement d'accord avec toi , même si j'ai un peu du mal avec ma taille 38 , en aucun cas je ne voudrais faire une taille 32 , je veux perdre une peu mais pas être maigre Super article !! Bis bis

Carl

2014-04-25 13:46:00
Bel article, bien pesé (sans faire de jeu de mots douteux). Mérite un buzz.

Regine

2014-04-25 12:50:18
La mode, ça va, ça vient... Entre les années 50 et les années 90, il y a également eu la période "Twiggy" qui avait un physique beaucoup plus proche de celui de Kate Moss que de Marilyn Monroe ou de Cindy Crawford. Par contre, je ne suis pas d'accord, il n'y a rien avec les femmes "normales". D'un côté, il y a les top models maigrichonnes (ceci étant, il n'y a qu'une poignée de "top model" et elles n'ont jamais été censées représenter la "normalité" !) et il y a ceux qui font l'apologie de l'obésité. Les femmes qui font du 40-42.... on ne les voit nulle part !

Pascale

2014-04-25 09:35:38
bonjour et merci pour cet article. Juste merci.

Tildou

2014-04-24 22:55:33
Je me suis mise à lire les commentaires laissés pour connaître un peu l'avis des personnes et je suis totalement outrée par certains commentaires ! Ce qui me pousse à révéler certaines choses : Alors sachez mesdames que l'anorexie peut se déclarer parfois chez les obèses ! Je le rappelle l'obésité est un état la plus part du temps causé par des maladies ! Qu'on se le dise je ne dis pas qu'un obèse est malade MERCI ! Le surpoids très chère n'est en soit très grave tout dépend du métabolisme qu'on a, n'associons pas toujours le poids avec la santé MERCI !!! ça me met juste en rage de voir que certains pense cela ! Comment je sais cela ? Et bien alors que mon IMC dirait que je suis en surpoids ma santé et mes habitudes alimentaires ainsi que mon système digestif ... Indique que je suis anorexique avec des crises de boulimie ! Et oui ça existe ! Je vais vous informer sur le fait que l'anorexie ainsi que la boulimie est propre à chacun comme beaucoup de maladies qu'on répertorie comme psychologique ! Certes les médias en général créent juste des phases d'anorexie ce qui est en soit se priver de nourriture peu de gens connaissent réellement la maladie ! Et que oui la Boulimie et l'Anorexie se touchent ! Et qu'on arrête de dire que ces maladies sont volontaires MERCI ! J'ai été boulimique très jeune et m'a répertorié comme quelqu'un qui ayant une mauvaise hygiène de vie ... Que j'informe sur la boulimie, se sont des crises la plus part du temps c'est une obsession je peux vous dire qu'un boulimique qui n'assouvit pas ses crises peut devenir limite violant ! C'est manger sans avoir réellement envie c'est un besoin ! Après certains gardent la nourriture d'autres pas et se font vomir ou autre ! Une information sur l'anorexie maintenant, pour ma part je ne ressens plus ni la faim ni la soif ! Et voyez vous je ne passe pas ma vie les yeux sur ma montre donc je ne sais plus quand je dois manger ou même boire ! L'anorexie cause des problèmes irréversibles tout comme la boulimie j'en ai ma claque qu'on le prône comme étant un état comme l'obésité plutôt qu'on la juge comme MALADIE !!! Sachez aussi que pour ces deux maladies il n'y a pas de traitant ce qui d'autant plus difficile à combattre ! Qu'on arrête aussi de comparer la beauté avec la santé ! Une femme belle est celle qui se sent bien dans son corps peu importe sa taille ! La normalité n'existe pas comme il n'existe pas un être parfait ! A ceux qui pensent que c'est dans le mental, boulimique plus jeune on m'a rabâché encore et encore que j'étais grosse que j'étais difforme ... Maintenant tombée dans l'anorexique c'est digue mais je ne l'entend plus ! L'intelligence n'a rien à voir avec ces deux maladies, souvent il a un passé psy' lourd et blessant ! Je ne blâme pas tellement les médias mais plus une société qui critique dès qu'on sort des normes qu'elle a construite et pas seulement pour le poids ! Qu'on ne me dise pas que je ne suis pas intelligente alors que je suis anorexique d'autres vous donneront tord ! Vous critiquez l'anorexie sans savoir ce qu'elle provoque sans savoir qu'on est tous différents ! Si seulement vous saviez par quoi l'anorexie peut être causée vous seriez désolés de vos propos totalement faux ! Je suis d'accord avec le fait qu'on doit avoir une alimentation variée et qu'on doit pratiquer le sport ... Oui d'accord ! Après je tiens à dire, je fais un 1m52, j'ai des os lourd et imposant de naissance & je fais un 90D, croyez vous que c'est si simple de ne plus être surpoids avec des arguments pareil ? Que je devrais me priver de chocolat car je suis en surpoids ? Je ne suis pas d'accord avant de dire tu as une IMC d'autant il y a des choses à prendre en compte ! IMC ne fait pas tout ! Je suis anorexique certes, mais je me désole de voir mon corps changeait de voir que dans un 36 je me sens comme dans un 46 ! Je mange peu OUI mais je mange mais mon corps rejette car oui il y a un côté physiologique à l'anorexie ! Pour vous ça paraît simple de manger pour moi c'est une torture que je me dois de subir si je veux rester en vie ! J'en ai simplement marre qu'on mette les anorexiques dans des cases toute faite ! Et au fait beaucoup de boulimiques s'ignorent ! Avant de me dire ce qui est bien pour moi voyez un peu ce que c'est de se battre pour vivre alors qu'on vous dit que c'est simple de guérir pour vous alors que c'est loin d'être le cas ! Que manger c'est simple ! Je mange équilibré pourtant vous savez mais rien ne change mon corps rejette ! Informez vous avant de parler sans savoir de maladie énormément complexe car même un médecin vous dira que l'anorexie ne peut pas être généralisé ! Une femme belle est celle qui sent bien et est heureuse avec son corps ! Même si pour vous c'est un sac d'os, une pulpeuse, une grassouillette , une obèse ou autre ! Après tout notre santé nous regarde ! On est encore libre de nos corps !

Tildou

2014-04-24 21:37:20
Tout d'abord je dirais merci d'avoir écrit un tel article tout en sachant qu'il ferait débat et que beaucoup ne seront pas d'accord ! Car soyons réaliste ils existent des gens qui en profitent bien des complexes et aussi certains qui s'y plaisent d'en provoquer ! Mais merci d'ouvrir la bouche pour dire de telles vérités sur notre société qui préfère s'enrichir plutôt que de se soucier du bien être de la population ! Après je dirais que pour ceux qui disent que l'anorexie est liée à la maigreur je vous répondrai que non, certains anorexique ne sont pas forcément maigres chère population ! Certes l'anorexie aboutit un moment ou un autre par la maigreur mais c'est sa finalité ! L'anorexie & la boulimie sont la plus part du temps causées par des complexes que la société met dans nos têtes ! Il y a beaucoup de facteurs, mais croyez moi un anorexique qui voit un mannequin filiforme dans un magazine ne le poussera pas à guérir bien au contraire ! La boulimie vomitive ou non est causée aussi beaucoup par cela ! Même si se sont deux maladies très complexes et qui peuvent être causé par un tas de choses et deux maladies qu'on connait peu et qu'on ne cherche pas à connaître et pourtant beaucoup en souffre parfois même sans le savoir ! Car ces maladies ne sont pas forcément volontaire ! Nous mettre des normes et des moules n'a rien de bon, car on reste tous différents ! La société nous met dans des moules dans lesquels la plus part du temps on ne se plait pas ou ne nous conviennent pas ! Je suis heureuse de voir que des gens pensent comme toi ! Et merci de rendre ton opinion publique !

Saat Ellite

2014-04-24 14:03:22
Qu'y a-t-il d'encore pire que les médias et les standards? Les gens. Qui font des raccourcis idiots : Mince = anorexique, pulpeuse = obèse. Je ne compte plus le nombre de fois où l'on m'a demandé si je n'avais pas maigris avec un ton accusateur (de quoi je me mêle? et quand bien même j'ai maigris, ça ne regarde que moi, non? ).. Je suis à 200 % d'accord pour dire que chaque femme est belle à sa façon, quelque soit son poids. Mais les gens ont du mal avec les femmes qui s'acceptent comme elles sont. Exemple= je suis très mince et je le vis bien. Mais non,il faudrait que je dise que c'est pas de ma faute, que je fais tout pour grossir, que je me sens mal comme ça. Idem pour les femmes rondes: on va attendre d'elles qu'elles fassent des efforts pour maigrir, qu'elles fassent des régimes, du sport, etc. Tu seras toujours la grosse de quelqu'un et la maigre d'un autre,de toute façon, Chacun a sa conception du poids parfait de la femme, et on devrait s'y conformer. Moi, le raccourci mince = anorexique me choque d'autant plus que les gens n'ont pas l'air de prendre conscience de leur propos. L'anorexie est une maladie mentale très sérieuse. Ce n'est pas juste un mot lancé en l'air comme "sac d'os", etc, qu'à la rigueur je préfère, car c'est plus juste. Cela laisse donc sous-entendre que je ne me nourris pas (faux), que je me prive de nourriture quand j'ai faim (faux) et que j'ai un comportement déviant avec la nourriture (faux), que je contrôle mes aliments (faux) et que je voues un culte à la maigreur (faux) tandis que je fais tout pour encore maigrir (re-faux). Donc, chacun fait bien le poids qu'il veut (ou qu'il peut) du moment que ça n'affecte pas notre santé et qu'on arrête d'en faire à tout prix le centre esthétique de nos vies.

Marine

2014-04-24 11:21:28
Merci pour cet article. Je partage.

Angie

2014-04-24 09:17:49
J'ai aimé lire cet article. Il m'arrive souvent de faire des recherches sur internet afin de trouver des articles comme celui-ci, comme pour essayer de me rassurer moi même. J'ai bientôt 20 ans, je fais 1m80 et la dernière fois que je me suis pesée (ce qui remonte à quelques mois), je faisais 75kg. Tout les matins je me regarde dans le miroir pour voir si mon ventre est redevenu plus ou moins plat. Des jours je me sens bien, et d'autres pas du tout... En mai dernier j'ai eu de mauvais moments et mon poids est monté à 80kg, j'ai eu toutes les critiques et insultes possibles à l'école, sur mon ventre, mon derrière, ou même mes bras. Je n'osais plus me regarder, plus entrer dans un magasin, je me cachais sous des couches de vêtements tellement j'avais honte. Maintenant j'ai surmonté tout ça, et je commence à me sentir mieux. Mais quand j'y réfléchis, je pense que si je n'avais pas toutes ces images devant moi, tous ces modèles que l'on nomme comme "parfait", je ne me sentirais pas aussi mal. Je suis la plupart du temps perdue. j'ai peur du regards des autres, je crois que tout le monde me trouve énorme, et je n'ose plus parler de ce sentiment à quiconque dans mon entourage parce qu'ils pensent que je me plains juste pour recevoir plus de compliments. Parfois, comme il y a un instant en lisant vos commentaires, il m'arrive de penser "si j'avais cette maladie qu'est l'anorexie, j'aurais enfin l'ambition et le courage pour perdre du poids et faire tout ce qui est en mon pouvoir pour maigrir". La minute d'après, je me rends compte que c'est une des pires choses que l'on peut penser. Je suis contre tout ça, j'aimerais qu'on cesse de montrer que la plus belle est la plus maigre, mais il faut pas se mentir non plus. pour l'instant, je me sentirais mieux dans ma peau si je leur ressemblais...

den

2014-04-23 22:25:17
Merci pour cet article. Je vous invite à ne plus lire les magazines féminins qui regorgent de publicités vantant ce canon de beauté maigre. Au lieu de se matraquer de ce genre de clichés, lisez Causette...https://www.causette.fr/

ateliermso

2014-04-23 21:02:44
Arrivée ici grâce à un partage sur Facebook. Très bel article effectivement. Malgré tout, être en surpoids reste un "problème de santé publique". Alors certes ces témoignages permettent de se regarder durant quelques heures avec bienveillance.. mais passer un après midi pour tenter de trouver un vêtement sans dépenser des sommes colossales, supporter les regards gentils et un tantinet moqueurs de la vendeuse, tenter des essayages infructueux pour finalement se consoler avec une paire de chaussures.. reste malgré tout "une épreuve" ! S' accepter.. oui bien sûr. . Sincèrement juste un peu de mal à croire qu'être en surpoids soit facilement et intimement acceptable. Bien sûr, certaines compensent, parviennent à trouver un style dont elles s' accommodent, à défaut de ce qu'elles rêvent de porter, donnent le change lors d'un entretien d'embauche, d'un vernissage, d'une soirée etc.. mais j'ai de sérieux doute sur le fait que l'on puisse vivre en harmonie avec trop de kilos en trop (trop trop). Certaines peut être y parviennent.. moi pas ! Rien à voir avec les magasines. . Juste de moi à moi..

ateliermso

2014-04-23 21:00:56
Arrivée ici grâce à un partage sur Facebook. Très bel article effectivement. Malgré tout, être en surpoids reste un "problème de santé publique". Alors certes ces témoignages permettent de se regarder durant quelques heures avec bienveillance.. mais passer un après midi pour tenter de trouver un vêtement sans dépenser des sommes colossales, supporter les regards gentils et un tantinet moqueurs de la vendeuse, tenter des essayages infructueux pour finalement se consoler avec une paire de chaussures.. reste malgré tout "une épreuve" ! S' accepter.. oui bien sûr. . Sincèrement juste un peu de mal à croire qu'être en surpoids soit facilement et intimement acceptable. Bien sûr, certaines compensent, parviennent à trouver un style dont elles s' accommodent, à défaut de ce qu'elles rêvent de porter, donnent le change lors d'un entretien d'embauche, d'un vernissage, d'une soirée etc.. mais j'ai de sérieux doute sur le fait que l'on puisse vivre en harmonie avec trop de kilos en trop (trop trop). Certaines peut être y parviennent.. moi pas ! Rien à voir avec les magasines. . Juste de moi à moi..

Loïs

2014-04-23 20:35:50
Peut-être que si, ton article fera le buzz. Parce qu'il est criant de vérité. Je fais 1m64 pour 52 kg, donc j'ai un IMC qui me qualifie de maigre. Je sais que si j'utilise ma raison, je ne suis PAS grosse. Pourtant je trouve mes bourrelets disgracieux, mes cuisses et fesses trop grosses. Je sais aussi que cette image est totalement modelée par la société et qu'elle n'a rien de véridique ni de bon. Alors j'essaie de changer mon regard sur moi, d'apprendre à aimer ce corps avec ce petit bidou. Avoir conscience que son regard est faux est un premier pas, et c'est vraiment bien d'être en accord avec son corps, son poids, sa beauté (même si on n'est pas le canon photoshopé des magazines) Merci pour cet article, j'espère qu'il nous aidera à réaliser l'absurdité de nos pensées !

Sabrina

2014-04-23 19:11:18
Je me demandais si tu n'aurais pas les sources sur lesquelles tu as trouvé tes statistiques ( que 2 ou 3% des femmes gardent leur corps d'ado, par exemple) Merci beaucoup :)

Allison

2014-04-23 14:19:27
"Matraquage, matraquage" ... je suis d'accord que les médias ont une influence sur les gens, mais à un moment il faut faire preuve de recul et d'esprit critique. Une fille avec des rondeurs qui se sent mal car elle n'est pas dans la "norme", ça commence à bien faire! Y'a pas que la télé! les gens sortent, dans la rue, on voit bien qu'il y a plus de filles rondes que de filles maigres. Le problème n'est pas dans ce que balancent les médias et la mode mais bien que les filles ne savent plus faire la part des choses et veulent toutes rentrer dans le même moule! J'ai été traitée d'anorexique toute ma vie, manquer de formes ça suscite aussi des moqueries, ça entraîne des difficultés pour trouver des fringues abordables et confortables qui vous vont, AUSSI! La société ne rejette pas plus les grosses que les maigres et le problème ne vient pas de l'image qu'on renvoie de la femme mais de l'image que la femme veut se donner. C'est ce qui entraîne les dérives extrêmes. Non, la femme "maigre" n'est pas naturelle, mais de là à dire que la femme "grosse" est normale c'est un peu exagéré, comparons les photos des pin-ups des années 50 avec les rondes de nos jours, rien à voir, on parle pas des mêmes rondes ... pulpeuses, dynamiques, fermes ... aujourd'hui la plupart des filles complexées par leur poids (ne nous mentons pas) sont celles qui ont une alimentation et une hygiène de vie inappropriés. Quand les femmes auront compris que leur cerveau a plus de valeur que leur boule, ça ira mieux. Alors oui la télé y est pour quelque chose mais je crois que quand on assez de jugeotte on passe au delà des préjugés.

Daïo

2014-04-23 09:23:49
Les femmes les plus jolies sont celles qui sourient! Maintenant pour le corps, cela fait des milliers d'années que l'humanité tente de le "dompter" et d'en faire l'image que l'on se fait de beauté dans l'actualité. Aller vers la diversité et l'accepter est un idéal mais pas dans un monde où la mode et l'élite doivent imposer leurs propres standards pour se démarquer et se renouveler sans cesse... Bref, selon moi s'attaquer de front à la maigreur est joli mais ne sert à rien si on ne pense pas au système derrière qui la soutient (blague à part: c'est facile de soutenir la maigreur ^^).

moi

2014-04-23 08:46:37
Et aussi plus haut, vous parlez d'alimentation diversifié et en faite le procès, ne faites vous pas un amalgame entre régime dit "diversifié" et alimentation diversifié. Non ici vous parlez bien d'alimentation diversifié, une alimentation diversifiée et saine n'a jamais fais de mal à personne, bien au contraire et vous commencer en plus par critiquer les parents qui font des légumes vapeur à leur enfant et qui leur donne une alimentation diversifiée. Comment pouvez vous critiquez cela, donner une alimentation diversifié, ce n'est pas le mettre au régime, c'est lui donner autant de légumes, que de lait, de féculent et autre, ça n'a rien à voir avec un régime. Et il vaut mieux voir des parents qui donnent une alimentation diversifiée à son enfant que de lui donner chips et coco au petit déjeuner et avoir un enfant de deux ans déjà obèse. On peut donner à son enfant des légumes, manger sois même des légumes, avoir une alimentation diversifiée, qui veut dire aussi se faire plaisir avec un dessert ou autre et ce n'est vraiment pas faire régime. En vous lisant, manger diversifier, c'est faire régime, tout régime est à proscrire, vous connaissez aussi à l'inverse de l'anorexie l'obésité morbide. Je suis d'accord avec les problèmes d'images de maigrichonnes dans les magazines, mais il ne faut pas tout mélanger. Si vous voulez parler des images données dans les magazine, soulignez que se soit à la télé ou dans les magazine, on nous montre des personne dont le physique a été arrangé pour paraître bien alors que quand on voit la personne en vrai, c'est quelle qu'un comme tout le monde alors qu'on nous l'a montré comme grande beauté. Ce sont ces images, qui donnent à beaucoup (dont vous certainement vous) de complexe et pas que par à port au poids. Oui à une alimentation saine, Oui à une alimentation équilibrée, Oui à une alimentation diversifiée!!! Et ceci n'a rien à voir avec les régimes de toutes sortes, on peut manger sainement sans vouloir monter toutes les semaines sur sa balance.

Karynn Delisé

2014-04-23 08:33:26
Bonjour, Nouvelle lectrice, je voudrais d'abord dire merci pour ce blog écrit avec sérieux et humour. Merci de m'avoir fait rire avec le précédent. Pour moi, la personne "normale" est celle qui est bien dans son corps et dans sa tête, tout simplement. Il est vrai que les médias sont de mauvais exemples pour la plupart. Mais un jour ou l'autre, chaque individu s'en rendra compte et vivra sa vie à sa manière. En attendant, vivement l'article suivant. Bonne journée à toutes et tous.

moi

2014-04-23 08:16:35
Savez-vous exactement ce qu'est l'anorexie, être maigre ce n'est pas être anorexique et c'est bien plus complexe. Je peux vous l'expliquer et vous faire un petit cours surs l'anorexie. Pour commencer il y a une différence entre faire régime et être anorexique. L'anorexie, qui commence souvent a l'adolescence et une façon de reprendre le contrôle sur ce corps qui est en plein changement, comme le dit une jf, elle se met au défit de perdre les 2 kg qu'elle a pris à cause de ses règles, pour elle les règles est quelle que chose dont elle n'a pas le contrôle mais elle décide de le prendre en ne mangeant pas et en perdant du poids (c'est encore plus compliqué que ça mais c'est pour exemple).C'est un contrôle sur soi, sur sa vie, sur la vie, sur ses parents ( ne pas manger quand le dîners est prêt et qu'il "faut" manger en famille).L'anorexie et boulimie vont souvent de paire. Vous confondez ici anorexie et régime! il n'y a rien de bien là dedans

Claudia

2014-04-22 19:19:27
C'est bien d'avoir pris la peine de mettre des photos de mannequins des années 50 et 90 mais entre les deux, il y a eu aussi des périodes qui ressemblent plus aux années actuelles plutôt qu'à la femme de Rubens. La taille "mannequin" veut simplement dire taille de base pour la haute couture donc du neutre. Ca ne veut pas dire taille parfaite! Le souci c'est que ça frustre beaucoup les femmes qui s'identifient à un idéal qu'elle n'atteindront peut-être pas. Si elle font le choix inconsciemment de s'identifier c'est bien dommage. Mais ça devient lourd de devoir toujours subir les assauts de ce type de personnes. J'ai 50 Kg pour 1m72. Je fais un 34. Je ne suis pas malade. On ne voit pas mes os. J'ai accouché deux fois de deux garçons de 4 kilos. Je mange comme quatre. Et je parle pour des autres amies qui sont dans le même cas. Oui on ressemble à ces "mannequins" sans le vouloir mais on en a marre d'être critiquées comme si on étaient des insultes pour les "grosses". Quand je dis grosse, je vise celles qui se sentent comme telle. Alors, on fait quoi? Un blog pour critiquer celles qui font plus d'un 34?

Bastoun

2014-04-22 17:29:01
Je souscris globalement à ce qui est écrit dans cet article, et en tant que garçon, je préfère mille fois une fille avec quelques kg en trop que quelques kg "en pas assez". Néanmoins, attention avec la mise en avant des Rubens, Renoir et autres peintres amateurs de formes voluptueuses: cela traduisait leurs goûts, plus que la vérité d'une époque. Parmi les contemporains de Renoir, il y a par ex le français Jules Lefebvre et l'anglais John Williams Waterhouse: regardez donc les femmes qu'ils peignaient, par rapport à nos canons actuels, elles seraient normales/minces.

Blue

2014-04-22 16:13:26
chrystelle2g1m ( pour les pro ana )Leur entourage est là je pense. Mon entourage était aussi là autour de moi, mais ils n'ont rien vu avant longtemps. C'est facile de cacher qu'on mange pas, regarde skin, Cassie explique la technique des anorexiques pour faire semblant de manger.

Jérémy

2014-04-22 15:35:04
Bonjour, je suis un homme de 25 ans et je viens de lire votre article en entier ! Et franchement bravo ! Je trouve moi aussi que les média et la mode en font trop ! Ils tuent l'image de la femme parfaite car non elle ne doit pas être résignée à peser 40 kg pour 1m75 ! Mare de ses normes sur le physique avec lesquelles ont nous matraque, mais c'est aussi valable pour les hommes où la femme veux un homme muscler, avec des tablettes de chocolat en guise de ventre par exemple ! Franchement bravo ! Et l'image ne fait pas tout car tout êtres humain, homme ou femme, peut être magnifique mais si il ou elle n'a rien dans la tête, pas de moindre culture ou de conversation, ça ne sert strictement à rien ... Merci encore :)

Cecile Bulle de Krystal

2014-04-22 15:23:29
Bravo !!! La maigreur ne peut etre un modele... On est toutes differentes, avec un type de morphologie, d ossature differente. Et je ne cfonnaissais pas le 32 déjà que le 34/36 sont des tailles d'ado.... Et puis il ne faut pas oublier que meme les photos des filles minces voire hyper minces sont retouchées par photoshop ;)

Gertrude

2014-04-22 14:53:24
Juste MERCI, ton article résume parfaitement ce que je pense.

Mon oeil

2014-04-22 14:19:55
Quand j'étais plus jeune, on me disait que j'avais un "gros cul"... Charmant n'est-ce pas !! Et pourtant je n'ai jamais dépassé les 56 kg... pour 1m67... Oui j'ai des formes, des fesses plutôt fournies... mais des petits seins :( lol ! Mais il a fallu que mon médecin me dise (avec indice de masse corporelle à l'appui), que non j'étais pas grosse, loin de là... J'étais juste une victime de plus de l'effet magazine de mode... Et mon homme refuse que je maigrisse lol il veut une fille avec des fesses m'a-t-il dit... et bien me voilà ! Les filles qui font des régimes à répétition pour perdre 300 g se font plus de mal que de bien... Moi ça me fait hurler !! Chacun sa corpulence, chacun ses gènes ! On est pas toutes faites pour rentrer dans du 34 ou du 50, la diversité c'est ce qui fait la beauté des êtres humains !! Je ne veux ressembler à personne, j'aime pas les "standards", j'aime pas les cases, je suis pas mince, je suis pas grosse, je suis comme je dois être, rien de plus !

La marie

2014-04-22 14:00:00
Je viens repondre ici aussi, j'aimerai aussi voir toute sorte de morphologie dans les magazines. Je suis maigre, je l'ai toujours été et je n'ai jamais demandé aux femmes d'être érigée en icone des magazines. Critiquer les maigres, les insulter leur cracher dessus pourquoi? refusez ce diktat, ne faites plus de regimes faites vous plaisir en mangeant de bonnes choses et arreter de reporter votre frustration sur nous en nous traitant de sac d'os, cadavre et autre... La norme c'est pas ce qu'on vois dans les magasines c'est ce que font la majorité des femmes, des regimes. Que vois les ado l'exemple de leur maman, tata... qui font des regimes. Des tout ptits les mamans sont obsédé de l'obesité en mettant leur enfant au regime haricot vert vapeurs des la diversification. Montrez a vos filles qu'il y'a autre chose dans la vie que manger regime, que se faire plaisir en mangeant de bonne choses c'est important aussi c'est savoir profiter de la vie.

princesseaela

2014-04-22 13:57:14
Bonjour, je découvre votre blog avec cet article que je trouve génial! j'en est écris un légèrement du même type sur mon propre blog! De plus je trouve que les "pro ana" pardon de choquer sont des imbéciles sans nom! Une de mes proches se bâts depuis des année contre son anorexie "la vrai" si je puis dire! Elle fait a tut casser les bons jours un 32! Elles en souffres, si elle pouvait elle serais bien contente de faire un 36 mis elle ne peut pas! Alors quand je vois des gamines qui font exprès et qui en sont fière ça me rend malade! Et oui la femme normal c'est les grosses, les rondes, les pulpeuses, les minces, les maigres....

Nonmerciniac

2014-04-22 12:52:37
Personnellement, je ne regarde même plus les pubs :) Ce qui n'empêche que trouver des vêtements pour toutes les morphologies n'est pas chose facile... Je partage !

laurane

2014-04-22 11:32:55
les magazines vous poussent vers une beauté impossible car cela génère de la frustration et la frustration génère de la compensation par l'achat.... cette beauté est d'autant inatteignable qu'elle est représentée de plus en plus par des transsexuelles ou travestis, des garçons très féminisées auxquels vous ne pourrez jamais ressembler (question de physique).... et je n'ai rien contre les trans ou les travesties, ou les femmes....

Alyssa

2014-04-22 10:36:06
Je suis d'accord avec certaines choses dites dans cet article, mais il y a aussi beaucoup "d'erreurs". Pour commencer, la fin de l'article sur la femme "normale", non la femme normale n'est pas "grosse", elle n'est pas mince non plus, tout simplement parce qu'il n'y a pas de norme. Alors d'accord, voir des mannequins extrêmement minces n'est pas réaliste, mais mettre des filles rondes voire très rondes dans les magazines n'arrangera rien. De plus, ça n'arrivera jamais de voir une femme "normale" dans des magazines ou sur un podium. Tout simplement parce que ça ne ferait pas vendre. C'est triste à dire, mais c'est comme ça. Quand on expose de l'art, on le fait dans une galerie neutre, aux murs blancs et vides la plupart du temps. Pour un défilé c'est la même chose, on expose des vêtements sur un corps qui ne volera pas l'attention du public, mais qui mettra en valeur du mieux possible la tenue. Les mannequins pour sous-vêtements ont plus de formes que celles de prêt-à-porter, pour mieux mettre en valeur soutien-gorges etc.. Et sur les couvertures des magazines, c'est pareil. On a beau dire qu'on se sent mal d'être constamment comparées à des mannequins et de pas pouvoir leur ressembler, quand on achète un magazine, on est souvent attirée par la couverture, par l'image d'une fille belle, saine et heureuse, souriante. En tout cas, moi je n'irais pas vers la photo d'une fille totalement banale et pas mise en valeur. Après il faut faire la part des choses. Ce problème, c'est surtout dans la tête que ça se passe. Regarde, tu écris que Cindy Crawford te faisait rêver ado, et qu'aujourd'hui tu la trouves limite "ronde". Tu as donc été très fortement influencée par la presse et la mode androgyne que Kate Moss a lancé, au point de penser que ton petit 38 fait de toi une fille pulpeuse. Quand j'étais jeune, c'était Jennifer Lopez que je trouvais sublime. Et c'est toujours le cas aujourd'hui. On l'a souvent montrée comme la sauveuse des filles rondes, un peu comme Beyoncé, mais c'est tout aussi inatteignable qu'une Kate Moss, et ça ne se rapproche en rien d'une "norme". Il est toujours dangereux de montrer quelqu'un, ou quelque chose, comme un modèle, en particulier lorsque ça touche au corps, car chacun a sa propre morphologie, qu'il nous est impossible de changer, peu importe le régime ou le nombre d'heures qu'on passe dans une salle de sport. On peut tirer le meilleur de notre corps, mais on ne changera jamais notre ossature qui définit la forme générale de notre physique. Par contre là où je te rejoins totalement, c'est sur la frayeur devant les blogs pro ana qu'on trouve très (et trop) facilement sur internet. Il y a quelques jours, une jeune fille de 15 ans, ayant quelques soucis d'anorexie, s'est mise à me suivre sur Instagram. Elle a liké plusieurs photos de mes jambes, et une de mon petit déjeuner. Lorsque je suis allée voir ses photos, j'ai pu voir qu'elle s'angoissait et comptait tous les calories de ses repas, et qu'elle pensait même à se faire vomir les jour où elle craquait pour des bonbons. Je me suis tout de suite rendue compte des conséquences que les posts "healthy" et "fitness" qui fleurissent partout ces temps ci pouvaient avoir sur des personnes plus fragiles, encore très jeunes et pas aptes à comprendre le fonctionnement de leur corps. Je pense que c'est aux blogueuses assez "célèbres" et aux magazines d'essayer de leur expliquer tout ça.

Lolly

2014-04-22 09:47:51
Bonjour à toute, je trouve effectivement que les médias en font de trop. C'est simple pour moi la pub, les magazines ou que sais-je bah ça serre à rien à part à pousser à consommer et abrutir les plus faibles d'esprits. Et surtout c'est un tas de papier qui vole à la poubelle directement. Je suis moi même "mince" ( 1m80 pour 51 kg (pour l'instant car je compte bien grossir) et je dois dire que c'est naturel, je pers du poids alors que je mange ( mais je suis très anxieuse) toutes sortes de choses ( vives les gâteaux) et ne grossi que de deux kilos une fois tout les 3 mois pour en suite les reperdre et bien je dois dire que je trouve ça frustrant. Je trouve une femme maigre (raisonnablement) jolie et les femmes rondes aussi belles. Alors ne croyez pas qu'il y a des filles maigres qui ne veulent pas grossir c'est juste qu'elles y arrivent pas, oui, certes c'est injustes mais dans les deux cas il y a une frustration : ). Je ne comprendrais jamais les jeunes filles qui veulent avoir 46 kilos ! C'est disgracieux, je suis déjà "gênée" quand on aperçoit un peu mes côtes ^^". Bonne journée à toutes : )

le baron helena

2014-04-22 09:22:32
quand je pense qu'a 16 ans pour être dans la norme ma mère ( pensant bien faire, et elle aussi souffrant de son poids) ma accompagner chez la médecin pour perdre mes 5 kilo en trop ( que j 'ai perdu), j ai commencé mon premier régime aujourd'hui a 40 ans j 'ai 40 kilo en trop. aujourd'hui je reve d 'avoir 5 kilo en trop, plutôt valoriser les qualité que de toujours ce focaliser sur les défaut qui n 'en sont même pas. bravo pour cette article

Katarina

2014-04-22 08:06:07
super article, grâce à toi je découvre que j'aurais été mannequin dans les année 50 ;) Sinon pour la mise en valeur du vêtement par les mannequins maigres .... je suis pas sur en voyant certaine photos.....

séverine

2014-04-22 07:14:46
Bonjour, j'aime beaucoup votre article et oui j'es^père qu'il va faire le buzz. Je tiens cependant à ajouter une petite chose, pour être "belle" il faut savoir s'habiller. Combien de fois on m'as dit "mais non tu n'est pas ronde, regarder mes bourrelets" et bien ma grande regarde j'ai les mêmes et mon tour de hanche de 110 qui est bien plus imposant que le tien, mais je met une robe forme princesse qui suis les courbes naturelles de mon corps et le sublime plutôt que de mettre ces jeans taille basse que je dois prendre trop grands pour faire rentrer mes fesses, qui font ressortir les bourrelets de mon ventre et m'en font découvrir de nouveaux. Je fait personnellement la guerre aux pantalons. J4en ai assez qu'on me dise toujours "met toi en pantalon tu sera encore plus jolie" non non et non, il n'y a plus de pantalons taille haute adaptée à ma morphologie, non je ne veux pas ressembler à un saucisson boudiné, non je ne ferais pas étalage de ma graisse que j'aime. Oui habiller un fil de fer et facile mais non tout ne leur va pas non plus. Quand je vois la différence entre ma soeur et moi, même taille, plus de 30kg de différence. Nous sommes aussi belle l'une que l'autre mais nous ne portons pas les mêmes vêtement. Elle est ridicule si elle porte mes robes, il faut un peu de sein et un peu de hanche pour sublimer une robe année 50 ou une taille empire, mais je suis ridicule si je met une de ses robe fourreau hyper élastique (sauf pendant la grossesse car alors tout est permis et de toute façon on s'en fout, le but est de rentrer dans quelque chose). J'en ai assez aussi de me prendre dans la figure que j'insulte les grosse quand je leur dis d’arrêter de s'habiller comme des sac à patate ou comme une maigre, non c'est pas beau ça dégouline c'est pas fait pour. C'est pas méchant ce que je dis c'est qu'en apprenant son corps et ce qui va on peut être si belle qu'on fasse 130 ou 35kg. Ma meilleure amie est sublime et a un don pour s'habiller alors qu'elle est obèse, moi mon imc est dans la norme haute mais avec des hanches et un cul de compet (et du ventre maintenant), ma soeur a un imc à la limite basse et fait attention à ne pas passer dessous, mais franchement, on ne s’amuserait pas à échanger nos fringues même si on fesais toutes les 3 la même taille. Ce n'est pas le chiffre sur le vêtement qui compte, c'est sa forme!

celestecreation

2014-04-22 06:49:12
Merci pour cet article, j'ai beau être très mince naturellement, je suis pour le femmes normales, je veux dire qu'on garde notre morphologie naturelle. J'adore les années 50, les pin up etc, et pourtant je ne peut pas toujours arborer ce look car fine surtout haut. Et on a beau dire qu'on est bien dans notre peau on a une telle pression médiatique que même sans lire les magazines ou regarder trop la télé je me rend compte que je suis imprégnée. Je ne me souvenait plus des années 90 avec leurs mannequins qui étaient de vraies bombes et féminines; Aujourd'hui on ne voit que des gens hyper surfaient, sophistiqués, le corps est tellement travaillé qu'on dirait qu'il en oublie de vivre.... Et j'ai beau être mince je complexe dès que je prend un peu car j'ai déjà pas mal de hanche et la trentaine qui approche... bref. On vit dans une pression de plus en plus forte et il suffit de regarder un reportage ou une série des années 90 (pas si loin!) pour voir des gens heureux qui se prennent moins la tête avec une apparence... ça me manque ;)

Cécile

2014-04-22 06:22:04
Réduire les années 50 à Marilyn Monroe... C'est un peu facile..! Si tu te renseignes mieux sur la publicité des années 50, tu verras que la minceur était au rendez-vous aussi. Marilyn était une icône comme tu le dis et non une mannequin. Compare la à Beyoncé alors..! Je trouve que tu as raison sur le fait que la norme aujourd'hui est à la maigreur et que ces poids sont rarement des poids de santé et de forme. Mais le surpoids ne le sont pas non plus!! Le gouvernement milite pour une bonne nutrition avec "les manger bouger" et autres "5 fruits et légumes par jour". La société actuelle et le culte de l identité nous pousse à prendre soin de notre corps et à le respecter par une bonne hygiène de vie. La minceur à toujours été l'idéal dans la publicité et dans l'imaginaire collectif depuis le 20 eme siècle et encore plus aujourd'hui..!! Mais il ne faut pas dire que c'est une nouveauté..! Le vrai problème c'est que la publicité qui concerne mode et cosmétique met en avant des femmes qui n ont pas simplement un physique exceptionnelle mais loin des normes de santé pour la plupart des corps féminins.. Et il est compliqué de faire la part entre rêve et réalité, surtout pour des adolescentes!

Skyforged

2014-04-22 06:21:02
Bonjour, Je suis une ex-"mince" pas maigre, mince. Et une future-ex-obèse (je pesais 115kg il y a 6 mois, j'en pèse 92 aujourd'hui et je ne fais pas de connerie de régime de famine). La question du poids est donc un sujet qui m'est cher. D'autant plus que c'est ce culte de la maigreur qui a contribué à me rendre obèse et en mauvaise santé. Premier régime à 16-17 ans alors que je pesais un poids normal. J'étais complexée par mon ventre : je ne comprenais pas pourquoi j'étais fine de partout, SAUF du ventre. Pourquoi mes copines avaient le ventre plat alors qu'on pesait le même poids pour la même taille. Je refusais d'admettre que j'étais simplement comme ça, comme tout le monde dans ma famille. J'ai donc commencé par faire des régimes "un peu restrictifs", supervisés par ma mère qui ne les approuvait pas et tenait à garder un oeil là-dessus. Je perdais 2-3kg. J'arrêtais le régime. Je reprenais 4kg. Je refaisais un régime. Je perdais 4kg. J'arrêtais le régime. Je reprenais 5kg. J'avais mis le doigt dans l'engrenage. Lors de ma 1ère grossesse, j'ai pris 32kg d'un coup. J'en ai gardé 20 après l'accouchement, un drame pour moi. J'avais 20 ans. J'ai essayé un régime très restrictif. Puis j'ai arrêté de manger. Perdu 10kg en un mois. Craqué, remangé, repris du poids. Acheté des médicaments interdits sur Internet. Cru que j'allais crever tellement je me sentais mal. Mis tout ça à la poubelle. Repassée aux régimes, perdu du poids, repris du poids. L'escalade. Le cercle vicieux. Combien de jeunes filles, de femmes doivent encore vivre ce calvaire avant que nos amis marketeurs acceptent que toutes les femmes sont de vraies femmes, qui méritent d'être mises en valeur ?

Luby

2014-04-22 06:17:08
C'est un bon article, je suis d'accord sur le fait qu'il faille prôner le corps de la femme en général et non pas tel ou tel type de morphologie. Mais y a juste un mot qui a été utilisé et qui me chiffonne: "normal". Parce que ça implique un peu un jugement et le sous entendu que d'être maigre ou grosse n'es justement pas "normal". Donc je pense personnellement que quand on en vient a la description d'un corps ce mot n'a pas lieu d'être, tellement il y'a une diversité.

Lola

2014-04-21 23:47:40
Bonjour, Je viens de lire votre article relayé par une amie sur FB. Intéressant, le retour sur les icônes des dernières décennies ! J'avais, moi aussi, oublié les rondeurs de Cindy Crowford... Le côté coup de gueule et "aimons nos rondeurs" fait manifestement beaucoup de bien à nombre de lectrices. Et en cela, il est salutaire. Une remarque, cependant : Il serait utile de rappeler que l'anorexie ne se résume pas au désir de se conformer au culte publicitaire de la maigreur. Il y a souvent (toujours?) des souffrances profondes derrière cette obsession de la maigreur. Je ne suis pas spécialiste, même pas psy. Je sais seulement que l'anorexie peut surgir en réaction à des traumatismes graves, comme le viol, l'inceste, la maltraitance. Même lorsqu'elle est assumée et revendiquée comme une quête purement esthétique. En supposant que l'anorexique qui se met en danger est uniquement mue par le désir de ressembler à Kate Moss adolescente, on passe plus facilement à côté des blessures ou du mal être qui s'expriment de cette façon. En attribuant la raison de son mal aux magazines, on évite de s'interroger sur les autres causes possibles, plus difficiles à démêler ou à entendre. Bref, il me semble qu'enfermer la personne anorexique dans cette lecture ne favorise guère le dialogue et l'ouverture autour d'elle. Malheureusement, c'est ainsi que beaucoup de gens envisagent l'anorexie, y compris parmi les médecins et les psychologues qui ont à soigner des anorexiques. Bien sûr, votre article ne dit pas noir sur blanc "les anorexiques sont de petites écervelés et/ou de pauvres victimes de la mode, leur maladie n'est due qu'au culte de la minceur". Mais en mettant l'accent sur l'influence de la mode et en omettant d'envisager les autres causes connues à l'anorexie, c'est bien cette idée qui est véhiculée.

Tuc

2014-04-21 21:13:06
Le pire, c'est que les hommes n'aiment pas les filles "skinny" on les préfère avec des formes

Jenny

2014-04-21 20:14:31
Juste un mot : bravo

clipshirtspirit

2014-04-21 20:05:31
Bravo pour cet article édifiant. Je partage sur ma page FB, pour une plus grande prise de conscience collective. <3

COrAliNe

2014-04-21 19:58:15
J'ai été une adolescente très mince (trop, selon mon docteur de l'époque) et malgré tout, je me suis toujours trouvée trop grosse... Maintenant que mon corps de trentenaire ne sera plus jamais celui de l'époque, avec les marques laissées par l'âge, les excès passés et ma grossesse, j'ai encore des pensées négatives à son sujet, mais malgré tout, jamais je ne souhaiterai ressembler aux mannequins sous-alimentées et tristes des magasines ! Remercions quand même le buzz de l'autre article vu que c'est comme ça que j'ai découvert votre blog ! Mais surtout, bravo pour cet article-ci, qui remet les points sur les "i" et qui rappellent à quel point nous devons faire attention au marketing mais également à l'éducation de nos enfants / proches sur l'image qu'ils ont d'eux et des autres.

Messergaster

2014-04-21 19:11:53
Super article. j'aime le ton que tu adopte: tu n'accuses personne et tu es la premiere à sentir les effets nefastes de cet ideal de beauté-->comme toi, je fais un 38 et je me trouve grosse.. alors what the fuck? pire: je suis arrivée en 2009 en France, quittant mon Italie natale.. à l'époque je trouvais toute les Françaises trop maigres et moches... mais 3 ans après je me retrouvais à enchaîner les régimes pour leur ressembler.. heureusement j'ai fini par partir un an à Berlin: voir des filles "normales" (et me gaver de kebabs. car bien sûr cette air de "vacances" due à mon année sabbhatique a rejailli aussi sur mon alimentation: ENFIN je me suis lâchée!) m'a sauvée... - avant de revenir à nouveau ici en France et lutter à nouveau contre la balance à partir du mois de septembre dernier. Notre société a un problème.. et les blogs pro-ana font vraiment peur.

Maud

2014-04-21 19:07:26
AMEN, Chrys !

Daniel

2014-04-21 18:32:03
Très peu pour moi la femme "fil-de-fer". Ça ne représente pas la majorité. Une femme un peu ronde est beaucoup plus agréable à regarder, mais surtout, à aimer.

lilou bichette

2014-04-21 18:14:37
génial cet article qui résume bien ma pensée !

Perséphone

2014-04-21 17:08:25
il manque aussi la référence au morphing toshop qui transforme toutes femme normale en super canon (vertèbre en plus, courbure de dos qui n'existe que chez les personnes soufrant d'anomalie des articulations, etc etc) Les images qui sont dans les catalogues sont des images truqué par des graphistes. Ce n'est pas la réalité.

Aline67

2014-04-21 17:02:04
j'adore !! un très très bel article... et je suis fan de la sublime photo de toutes ces femmes de toutes tailles en bikini !!! j'aurais aimé qu'adolescente on me parle comme ça, qu'on m'ouvre les yeux afin que je ne fasse pas la bêtise de tomber dans l'anorexie la semaine (à l'internat où je pouvais bien gérer tout ça) et dans la boulimie le week-end (où j'avais tout ce qu'il me fallait pour me tenter... Et succomber..). Résultat des courses ? je suis déréglé de partout... métabolisme, menstruations, hormones, et de gros soucis de dépressions chroniques... je me soigne, je suis bien suivie médicalement et très bien soutenue par mes amis et ma famille... mais quel gâchis... non ???

TheMouse

2014-04-21 16:24:43
A reblogué ceci sur TheMouse et les MouseCatchers...et a ajouté: J'aime cet article... oui il faut de TOUT... TOUTES les formes... TOUS les poids... tant que la santé n'est pas mise en danger, c'est TOUUUUUt ce qui compte!!! ouiiiiii Marilyn Monroe avait une courbe de poids lui permettant de porter jusqu'au 44 dit on! xoxo TheMouse

Timelady

2014-04-21 16:01:56
J'étais tombée sur ton article sur Zara via un post FB d'une amie, et je l'avais trouvé très juste et drôle à la fois. Je ne suis toutefois pas étonnée d'apprendre le genre de réponses qu'il a suscité, même si cela m'attriste. J'espère que celui-ci se répandra aussi, car une fois encore il est tout en justesse, et je trouve qu'il fait un excellent état du matraquage psychologique que les femmes (mais malheureusement en premier les adolescentes et jeunes adultes) subissent quotidiennement. Le pire étant qu'il y a beaucoup de gens qui arrivent à dénier son existence ou pire qui blament les femmes de "se faire avoir par les pubs", et ne comprennent pas que cela n'est pas une question de se faire avoir. Nous sommes baignées dans un univers où l'on nous dit sans cesse que nous ne serons jamais assez belles, assez minces, assez désirables et que tout ceci sont les clés de la réussite et du bonheur. Comme toi, j'ai grandi les 90's et j'ai vu les mannequins devenir de plus en plus maigres, et la taille "standard" s'affiner au point de devenir filiforme, alors que je gagnais en courbes. Contrairement à toi, je n'ai jamais trouvée Kate Moss vraiment jolie, je préfère largement les formes de Cindy. Mais en revanche, à force de voir les Cindy/Claudia/Naomi disparaitre pour être remplacées par des fils de fer, j'ai appris à haïr mes formes, à me penser toujours trop grosse, et à ne pas croire les gens qui me disaient que j'étais très bien, parce que je ne rentrais pas dans les ultra-skinny jeans, les chemisiers cintrés, et les robes. Je faisais une taille 40-42, et trouver des fringues étaient une galère, parce que j'étais en forme de 8. J'ai fait des régimes pour perdre du poids qui je ne le savais pas encore, était important pour mon métabolisme. J'ai fais des études dans l'image et la comm', je sais à quel point toutes ces images sont manipulées et que personne ne ressemble aux femmes des magasines. Je me suis aussi éduquée à l'histoire des femmes, donc je sais que cette mode est très récente, et que dans beaucoup de cultures (et sur la majorité de l'Histoire), la maigreur est un signe de pauvreté dont personne ne veut. Sur les fresques égyptiennes, les personnages riches et leurs serviteurs ont des bourlets pour montrer combien ils étaient prospères et bien nourris. Dans les années 50, il y avait des publicités qui encourageaient les femmes à avoir de belles formes pour ne pas avoir l'air filiforme et mal nourries sur la plage... Je sais tout ça, et pourtant je suis tombée dans l'anorexie. Au début cela n'avait rien à voir avec mon poids. Mais quand j'ai commencé à sentir mes vêtements trop grands, je me suis dit qu'enfin j'allais aller mieux. J'ai arrêté de manger, ne ne nourrissant que de café, et mangeant seulement quand des gens étaient avec moi pour vérifier. J'ai fondu, j'ai perdu ma forme de 8, je suis devenue un fil de fer, comme ces filles dans les magasines. Et là je me suis pris le revers de la médaille dans la face. Certes je rentrais dans absolument tout ce que je croisais dans les magasins, mais j'étais mal. Incapable de marcher, de porter un sac, de ne pas tomber dans les pommes dans ma douche, de réfléchir ou de me concentrer. Et je n'avais pas gagné une once de bonheur. Pire, j'entendais tout le monde me dire avec inquiétude que j'étais rachitique, et que j'étais bien mieux avant. Ce qui m'a fait me haïr encore plus. Depuis, je me suis faite soigner, et j'ai repris quelques kilos, mais je me bats avec moi-même, entre les périodes où je regrette ma forme de 8, qui je m'en suis rendue compte depuis ne m'allait pas si mal, et celles où je crains de revenir à une taille 3. C'est bête qu'un nombre sur un vêtement puisse devenir une telle hantise. Et surtout, je trouve effrayant d'avoir vécu ceci, alors que j'étais quelqu'un d'éduquée sur le sujet. Ca me fait peur de voir des femmes (surtout des ados) vivre au milieu de se vivier, et se faire monter la tête par tout le monde parce qu'on veut leur vendre l'impossible. Parce que si personne ne leur dit à quel point tout est un mensonge, elles ne pourront pas le deviner. Alors j'espère sincèrement que ton article fera parler de lui, parce que c'est avec des articles comme le tien que l'on fait bouger des mentalités. Si les gens peuvent le lire et se poser des questions sur le monde dans lequel ils vivent, ça déjà un pas dans le bon sens :)

marie

2014-04-21 15:59:33
Bravo ....

Miss Barjabulle

2014-04-21 15:31:21
quel article génial!! partagé re partagé, complet objectif bravo!!^^

Karen

2014-04-21 14:49:12
Première fois de ma vie que je lis un article aussi intelligent!!!! et j'ai 48 ans! Merci d'avoir parlé des vraies maigres... car même le corps médical n'y crois plus... même chez les médecins on m'a prise pour une anorexique... A l'adolescence, les rondes, les grosses me détestaient!!! Elles me disaient: Haaa ce que t'es maigre! Alors à force... je me suis mise à leur répondre: Haaa ce que t'es grosse! Et là..... j'étais la méchante, la vexante et on me faisait la gueule... j'ai essayé pendant des années de leur expliquer que je n'étais pas plus méchante qu'elles, que la maigreur n'est pas plus "belle" que l'obésité...! Et comme les rondes... qui prennent du poids avec l'âge... ben les maigres en perdent!!!! Quand je dis au gens que je SOUFFRE (physiquement et psychologiquement) de ma maigreur... ils me répondent que j'ai de la CHANCE!!!!! Car les rondes veulent me ressembler!!!!!! Parfois j'ai envie de taper ceux qui ose me dire en face que j'ai de la chance alors que je viens de leur dire que je souffre! Maintenant, je suis usée de toutes ces discussions... oui, j'ai de la chance d'être maigre!!!! Quelle chance de se gaver sans prendre un gramme, quelle chance de s'obliger à manger quand on a pas faim sinon on a 2kg de moins le lendemain, quelle chance pour le porte-monnaie aussi, car je bouffe!!!!, quelle chance d'avoir continuellement mal aux fesses, de devoir s'assoir sur mes pieds ou mes chevilles car mon cul me fait continuellement mal, quelle chance d'être grande et maigre pour la longueur des pantalons (min. 200 euros le jeans, quelle chance!!!), longueur des manches, rien ne joue car les habits de mannequins n'existent pas en boutique, quelle chance tous ces rayons de bouffe 0% gras sucre et autre que parfois j'y trouve même pas un truc de normal,quelle chance de savoir que certain pense que je suis boulimique vomisseuse, quelle chance de perdre 6kg pour une petite gastro et de mettre des mois à les récupérer, quelle chance d'avoir à mon âge une tension artérielle tellement basse que je n'ai aucune énergie, et quelle chance d'avoir maintenant les rides marquées alors que les rondes n'en ont pas encore!!!!! Et oui, comme vous le citez dans l'article, nous sommes malheureusement érigée en icone et c'est terrible! Félicitations pour cette article, comme je vous le dis, je n'ai jamais lu un article si intelligent et je le partage avec grand plaisir!

Sandra

2014-04-21 14:36:04
Merci Christelle, dans le coup, je me suis gavée de crêpes ;)

kiarapapillon

2014-04-21 13:54:03
Quand j'étais étudiante, on m'a dit que j'avais une silhouette à la Marilyne Monroe. Ca m'a vexé. Mais aujourd'hui, après une grossesse, j'aimerais la retrouver. J'étais maigre quand j'étais enfant, de longues jambes, pas de formes. Une grande asperge. J'ai été heureuse d'avoir des formes à l'adolescence. Je suis heureuse d'avoir grandi dans les années 90 avec des top model aux courbes magnifiques. Bravo pour ce billet.

rubens

2014-04-21 13:42:36
Rubens avec un seul B ;)

Ariane

2014-04-21 13:33:12
bravo et bien d'accord avec vous, j'aimerais qu'on accepte mieux la diversité de nos corps pour que tant de jeunes filles et femmes arrêtent de se torturer en se privant puis en culpabilisant de craquer... A propos de l'évolution des modèles et de notre morphologie, j'avais écrit ceci pour info : https://ariane.blogspirit.com/archive/2011/10/23/3-m-pas-d-egalite-mesdames.html

Caroline

2014-04-21 13:30:13
Super article! BRAVO

Anne-Laure

2014-04-21 13:22:53
J'essaye de perdre mes kilos de grossesse (depuis 5 ans lol...) mais JAMAIS j'ai voulu ressembler aux mannequins, même ceux des années 90 que je trouvais déjà trop minces pour moi :p Façon, avec mon 1m52 c'est pas envisageable. Moi, mon idéal de beauté, c'est Marilyn. Je suis une ronde de nature, je le sais et je sais que je suis très belle entre 55 et 60kg.

Flower

2014-04-21 12:54:57
Par pure hasard (lien de antigone sur fb) j'ai lu ton article. Et j'en suis très heureuse!! En effet, ceci m'a particulièrement touchée. Une membre de ma famille est hospitalisée depuis deux semaines. Elle mesure 1m80 et pèse 35kg. Son cœur bat deux fois moins vite que le mien et des organes sont en train de se détériores les uns après les autres. La cause ? Les magazines et l'image de la femme actuelle que l'on fait croire aujourd'hui ! " je me trouvais trop grosse par rapport aux autres" a t elle avouer. Mais sérieusement, à 1m80 peser 70kg est ce être "grosse "??? Je suis en colère contre tous ces magazines qui prônent la taille soit disant "parfaites" contre ces blog "pro ana"( qui m'ont également fait coucou)... Je suis en colère car , bien que l'anorexie soit une maladie psychique, dans mon cas familiale, le commencement est l'image que l'on a véhicule dans les magazines de mode, sur les sites internet, dans les affiches de pub.... Aujourd'hui, on nous explique que son pro gnostique vital est en danger. Elle nous explique qu'elle ne peut pas manger pour ne pas grossir .... Je suis convaincue que si maryline, Cindy ou BB étaient les égéries thé kooples on n'en serait pas la !! Merci pour ton article. Savoir que certaines savent ou est le danger nous renforcent ! Pour ma part, je mesre 1m78 et pèse 74kg. J'ai des seins, des hanches et je m'aime ainsi ! Je l'aime pour moi pas pour la société de mensonges ! Voilà c'était mon coup de gueule. Il ne fera pas guérir les anorexiques hospitalises que je croise au l'hôpital mais il fera peut être prendre conscience à certaines que la vraie vie remplie de bonheur ne se mesure pas sur une balance !

Priscilla Débrouille

2014-04-21 12:48:41
Merci ! Merci de dire haut et fort ce qu'il se passe en réalité. Car non, ce n'est pas une critique des maigres, c'est un reproche fait aux médias et aux publicités (magazines, télé, internet) qui utilisent cette image de maigre comme un but à atteindre. Voilà ce qui engendre des désastres de plus en plus nombreux chez les jeunes filles. J'ai 24 ans et j'ai arrêté de me prendre la tête il y a 4 ans environ. Je suis passée par cette période où mon corps se transformait trop vite (adolescence oblige) et où je me restreignais à 500 kcal par jour. Je me faisais vomir dès que je mangeais de trop et j'allais sur les blog pro-ana. Je ne suis jamais devenue anorexique car j'ai arrêté avant que tout dégénère. J'ai tout simplement compris que la normalité, c'était juste de s'assumer et de faire attention à sa santé, avant de faire attention à ses formes. Encore merci et que le vêtement tombe comme il tombe. Il en existe pour tout les goûts et pour toutes les formes ! Et heureusement !!!

Le Chat

2014-04-21 12:37:37
L'idéal serait qu'il n'y ait pas de "modèle" à suivre, ainsi les filles auraient beaucoup moins de mal à s'accepter. Moi, je m'aime avec ma petite taille, mes petits seins et ma minceur, sans chercher à atteindre telle ou telle norme. Je n'ai d'ailleurs jamais fait de régime, qu'il soit amincissant ou grossissant. Ce que je veux, c'est un corps en bonne santé, et c'est ce que j'ai. :)

Bettynette

2014-04-21 12:29:59
eh bien moi j'ai partagé sur fb!!!! car je suis en total accord avec toi!

Laur'Ang Pamplemouss

2014-04-21 12:27:08
coucou tout le monde. cette article est très intéressant. Si vous êtes parents, frère, sœur, petit copain ect bref si vous connaissez des femmes, filles qui comme toutes les femmes veulent plaire alors diffusé l'article ^^ Moi même j'étais anorexique avec une dose de boulimie vomitive... Mais au départ, se n'était pas pour ressemblait a "la femme parfaite photoshopé" Non, moi c'était dans le but d'avoir faim, d'avoir mal pour effacé les douleurs psychologique que je ne supportais plus (et question souffrances, j'ai eu ma dose avec cette merde de maladie.... Je faisais 92.2 et j'ai perdu 20kg en quatre mois.... Ensuite, j'ai commencer à me sentir "plus forte" moins faible.. et que finalement j'étais capable d'atteindre un objectif. et puis les commentaires au tour de moi "woua mais tu es de plus en plus J-O-L-I-E"... J'étais encore en surpoids (je le suis toujours donc ne vous dite pas anorexie -régime miracle. il n y a rien de plus faux) C'est seulement la, que je me suis rendu compte que j'avais développer l'anorexie. Car je me disais "aller j'irais jusqu’à 65 et après c'est bon, j'irais mieux, j'aurais plus mal et on m'aimera.... (n'importe quoi.. je sais... mais quand vous êtes seul et que vous souffrez a chaque seconde.. vous commencez à dérailler... Bref pour dérailler, j'ai bien dérailler : Comme évidement, je n'étais jamais satisfaite et comme je baissais de plus en plus l'objectif 65 -non 60- non aller 55 pour 1m72 c'est la taille mannequin il parait... pff encore des rondeurs arg bon aller 50..... Sans suivit, le retour de mon stress, le retour de ma dépression, de ma culpabilité, du faite qu'au final pesait 100kg ou 50, ben... j'étais toujours toute seul.... puis mes crises de panique et d'angoisse sont revenu, insomnie, fatigue, air malade... scarification pour me punir de me laisser submerger par toute cette souffrance.... On m'a finalement demander de choisir: hôpital psy ou retirait la garde de mes enfants... je pleurais pleurais tellement, je me sentais si faible et incomprise... Je me sentais comme la pire des mère aussi...Mais surtout, j'étais tellement seul.... Alors je vous conjure, ne croyais pas que le bonheur se trouve sur votre corps.... Il y a rien de plus faux !!! Moi je suis tjr seul et pourtant, j'ai tenter la mort... restez vous même ! restez fier de toute les petites choses dont vous êtes capable de faire tout les jours !

Sylia

2014-04-21 12:02:38
Alors la je dis OUI! Merci! c'est exactement ce que je pense, ça fais du bien de lire ça

Julia

2014-04-21 12:02:29
Inutile de se battre contre la mode... Comme m'a une fois dit ma sœur : et si on apprenait à nos petites filles à soigner leur corps... A le mettre en mouvement, a l'exprimer, à le nourrir et a le mettre en valeur. Je choisis mes rares magazines, je fais du sport, je me balade nue dans les vestiaires avec des dizaines d'autres femmes nues que je trouve aussi différentes que touchantes et belles, mon mari est sincèrement en extase devant mon corps tel qu'il est... Et je fonds devant son corps tel qu'il est... Des qu'on est dans la vie réelle, les complexes sont bien loins et on s'en fout des défilés de mode qui sont penses par des hommes qui n'aiment pas les femmes...

camichka

2014-04-21 11:07:09
Bonjour, je suis tout à fait d'accord avec toi pour cet article... Les ados me font très peur à moi aussi.. Heureusement je 'surveille' ma petite sœur de 17ans qui n'est pas comme ça. Elle prend du poids si elle mange bien quelques jours d'affilée (très 'raisonnablement' bien sur) et s'en fout, elle ne cherche pas à les reperdre absolument comme bon nombre le ferait. Elle ne fait pas attention à ce qu'elle mange, elle ne va jamais se dire 'oh là la c'est mon anniversaire je ne vais pas manger de part de gateau', elle mange ce qu'elle aime, ce qu'elle veut. Elle vit chez mes parents donc bien sur, aucun excès non plus. Malheureusement, toutes ces stars de magazines (a quelques exceptions près comme Nicky Minaj, Kim Kardashian etc mais ce n'est pas mieux car elles se sont fait refaire les seins, bomber les fesses et lifter etc) sont archi minces... Je ne connais pas de star qui soit juste normale. Je lis souvent les magazines people (honte à moi) et clairement, on ne voit aucune people avec du bide, des fesses, de la cellulite, les seins qui pendent etc... Que cela soit les américaines, les françaises comme Mélissa Theriau, Claire Keim, Vanessa Paradis, Ingrid Chauvin... Et évidemment, c'est dans tous les magazines pareil. Je ne parle même pas des magazines de mode (que je ne lis pas) où ça doit être quelque chose!!! Mais, juste une note. Toutes ces femmes qui sont 'normales' voire 'super gaulées' et qui parlent de poids comme 'vous êtes rondes mais vous êtes superbes', cela me fait rire car elles mêmes n'ont pas de problème de poids. Elles mangent ce qu'elles veulent, n'importe quand, sans prendre un gramme, sans faire de sport, ne boivent pas d'eau mais que du coca... alors c'est facile à dire. Et combien j'en connais des comme ça!!! Des 'chanceuses' :P Il y a quelques années je pesais 49kilos, je suis toute petite 1m59 et j'étais superbe (sans me jeter de fleurs), super bien dans ma peau, tout ce qu'il fallait là où il fallait, des abdos, peu de cellulite, je faisais ma taille 36 et j'étais heureuse. Depuis, j'ai pris du poids pour des raisons que je ne connais pas encore (changement de régime alimentaire (passage végétarienne à grosse tendance végan depuis 7ans), j'ai fais du sport pendant 6mois en pensant que ça allait m'aider, bien que je haïsse le sport puissance 1000, je me suis forcée, j'ai pris encore plus de poids (et pas du muscle, du gras). Meme les coach n'ont pas compris ce qui m'arrivait. Bref, on m'a décelé une hyppothiroidie il y a quelques jours, je ne suis pas encore sous traitement et peut etre que je ne le serai jamais, mais toujours est-il que je n'arrive pas à perdre un seul gramme, et je me sens vraiment mal dans ma peau. J'en suis à 57kilos, certes je suis loin d'etre 'grosse' (enfin ca dépend de ce qu'on appelle grosse, noter que je suis aussi très petite donc tout de suite, les kilos en trop se voient très bien, pas comme sur une femme qui fait 1m70), mais je ne me ressemble plus, je ne suis plus moi, je me trouve moche de partout. J'ai du ventre si bien qu'on m'a déjà demandé 3 fois si je n'étais pas enceinte. J'ai des fesses si bien que j'ai du racheter des pantalons 1 à 2 tailles au dessus, tout me serre, me comprime, ma ceinture est à deux doigts de lacher dès que je mange, je ne supporte plus mes talons plus d'une demie journée, mal au ventre et à l'estomac car je ne fais que de rentrer mon ventre pour qu'on ne me regarde pas, je me retiens de respirer presque. Je me sens tout simplement mal dans ma peau. Et ça me rend folle, car quel que soit l'effort que je fasse ('régime' ou sport), je ne perdrais pas un kilo, ni même 100 grammes. Dès que je m'assois j'ai tout mes bourrelets qui ressortent (enfin, encore plus que quand je suis debout) ça me complexe énormément j'ai l'impression que les gens ne voient que ça, et surtout moi, je me sens si mal dans ma peau... Mais jamais de la vie je ne sauterais un repas, jamais de la vie je n'irais me faire vomir, ou quoi que ce soit dans ce genre. Je ne me compare pas aux femmes des magazines, je veux juste être bien, et être moi. Chaque femme est comme elle est, du moment qu'elle se sente bien dans sa peau. Je sais qu'il y a des femmes rondes qui s'assument completement, qui se sentent super bien dans leur corps, qui se moquent du regard des autres, et je leur dit bravo pour cela. Alors je suis archi d'accord avec toi pour l'article, ca ne fait aucun doute. Je regrette vraiment que toutes ces ados se rendent malades et se mettent la pression, ca ne devrait pas exister. Pour les femmes plus mûres, (comme moi) c'est encore autre chose... Je m'en fous d'avoir la taille de Kate Moss (qu'on soit bien d'accord, je la trouve trop maigre et surtout, sans formes!) je veux juste me sentir bien dans ma peau. Je pense que nous, qui sommes plus mures, on arrive d'avantage à faire la part des choses que les ados, enfin je l'espère en tout cas... Voilà pour mon petit point de vue, et merci pour cet article, j'espère que beaucoup le liront...

margauxgraphy

2014-04-21 10:53:51
Merci pour cet article, ça fait du bien de voir qu'on est pas seule dans ce cas <3 Je me sens pas forcément dans mon corps, c'est sur qu'après une grossesse et +30 kilos au compteur c'est pas top pour se sentir bien, c'est pour ça que je me suis lancée dans un chouette projet en relation avec mon métier (photographe) !! Le projet s'appelle Simply Nude, c'est pour montrer a chaque femme que malgré leur complexe elles sont belles au naturelle ! :-) Et franchement, c'est une bonne thérapie ! Mais merci à toi, pour cet article que je vais partagé de ce paaaas ! :-) Merci merci, Margaux

Antigone XXI

2014-04-21 10:33:22
Merci pour ton super article ! J'avoue, le précédent m'avait déjà fait bien rire, mais celui-ci m'a davantage interpellée. J'aimerais tellement que les choses changent et que l'on cesse de prôner UN type de corps - corps d'autant plus irréel qu'il est la plupart du temps retouché pour paraître plus lisse, plus mince, plus uniforme...Toujours moins de défaut, toujours plus 'parfait'. Peut-être faudrait-il s'y mettre davantage et faire exploser les réseaux sociaux à coup de photos de femmes aux corps différents et non moins beaux ? Ou bien peut-être écouter davantage les hommes ? Car, la plupart du temps, eux ne mentent pas et... ils préfèrent les femmes aux courbes généreuses plutôt que les planches filiformes. Entre Cindy et Kate, le choix masculin est vite fait.

Vlynette

2014-04-21 10:26:15
Tout simplement BRAVO !!!!!

Framboize,

2014-04-21 09:33:52
ENFIN !!! Merci de parler vrai ! Tellement usée d'essayer de maigrir, mon cerveau ne suit plus, je deviens agressive ! Le probleme c'est que très peu de personne accepte cette verite sur les corps des femmes !

Lilice

2014-04-21 09:32:32
Très chouette article! C'est fou car quand on regarde les photos des femmes "normales", ce qu'on voit et qui se démarque c'est leur féminité. C'est vraiment bizarre de vouloir à tout prix garder le corps préadolescent qui n'a pas "encore" été transformé. Et je dis ça, mais hier encore je parlais avec des copines d'idéal de beauté et j'arrivais à dire "Olalala, t'as tellement de chance de pas avoir de hanche. Je trouve que ça fait quand même plus classe une fille filiforme". Plus classe pourquoi? Parce que ce sont celles qu'on voit sur les podiums et dans les pubs zara (...) Ahhh comme tu dis, les canons de beauté sont des choses qui évoluent de manière bien étrange... Dommage qu'aujourd'hui ça puisse mettre la santé morale et physique en danger. Et c'est fou qu'on en arrive à de telles extrémités avec ton exemple des Pro-Ana. Sinon merci pour ton article juste et bien écrit :)

Apolline

2014-04-21 09:10:41
Franchement Merci! Ça fait plaisir de lire ce genre de chose de se dire que pour finir on est bien comme on est que l'on est pas trop grosse, et ce n'est pas toujours facile parce que justement on voit toute ces images et on se dit: pourquoi je n'arrive pas a être aussi minces qu'elles?. Et sur internet la plupart du temps il y a des site pour comment maigrir mais pas beaucoup d'article qui nous dit qu'on est bien comme on est! Alors encore une fois Merci!

Noémie Blimissime Romary

2014-04-21 09:10:06
merci pour cet article, je veux qu'il fasse le buzz, alors je partage. Tout ceci est tellement vrai .....

Egali-Mère

2014-04-21 08:56:36
Ah mais si, ton article va faire le buzz parce qu'on va le partager, encore et encore !!! C'est sûr, mettre des photos de femmes dites "normales", ça va en faire enrager plus d'une. J'avais partagé la photo de Valentine Féau (La Normalitude) parce qu'elle montre une femme avec des formes, de la cellulite... Une femme pour moi normale mais pas pour toutes. Le chemin est encore long pour accepter son corps, l'image de la femme renvoyée par les médias n'est pas réelle. Les photos sont retouchées (voir la publicité pour des sacs avec Lady Gaga relayée par le Huffington Post) et même déjà très mince, elles sont affinées davantage. Il y a donc danger pour des jeunes filles (et moins jeunes) qui voudraient ressembler à ces images, ces faux-semblant.

karina

2014-04-21 08:55:39
Ouiiiiiii Totalement d'accord avec toi (comme pour l'autre article d'ailleurs...)

San

2014-04-21 08:54:58
C'est vrai que le marketing et la pub (rappelle-moi ce que j'ai fait comme études ? ha oui, pub ...) montrent l'image d'UN type de femme. Alors que comme pour les personnalités, il y a DES types de physiques différents. C'est ce qui fait la beauté et la diversité de notre société : nous somme toutes différentes. il y a des blondes des rousses, des brunes, des petites, des grandes, des maigres, des minces, des rondes, des indépendantes, des féministes, des susceptibles, des jalouses, des rieuses, des naïves, des courageuses, ... Et une de ces caractéristiques ne devrait pas être l'image représentant l'entièreté du genre féminin. Parce qu'elle serait par essence fausse. Comment toutes les femmes pourraient-elles atteindre l'image de 1m80 pour 45 kg ? Moi, perso, je me coupe des deux bras et je monte sur des échasses. Mais pas aujourd'hui, c'est lundi de Pâques, et y'a encore plein d'oeufs en chocolat à manger. (Bravo pour l'article !)

simplestkind

2014-04-21 08:54:36
Merci pour cet article, qui montre bien, par le retour sur des images "anciennes", comment les critères de beauté de la société façonnent notre regard. Le problème, comme tu le souligne, ce n'est pas le modèle de la maigreur en lui même (bien qu'il soit quand même beaucoup plus dangereux pour la santé physique des jeunes filles que le modèle de la femme pulpeuse des année 50, et plus difficile à atteindre "naturellement"), c'est le fait qu'un seul type de corps soit représenté dans les médias, et matraqué comme un idéal à atteindre. Finalement, la seul option saine, c'est la diversité.

Ronhin

2014-04-21 08:45:41
Excellent article, comme d'hab j'ai envie de dire, tu m'as appris quelques trucs comme la rondeur des années 50. Je t'approuve pleinement en tout cas, arrêtons de diviniser les maigres et rendons aux femmes leur bien être dans leur corps.

La mère instit imparfaite

2014-04-21 08:40:40
un seul mot : BRAVO