La semaine prochaine, on va faire le sapin. Hystérie collective, chants de Noël, Frank Sinatra, chocolat chaud (non, on ne tape pas dans le cliché), feu dans la cheminée et bons sentiments.

tumblr_mf8rm6jCvV1rivwfuo1_500

On ne peut pas dire qu’on n’aime pas Noël. Non. On peut pas.

Mais voilà, il faut admettre deux trois détails à propos des fêtes de fin d’année, qu’on se demande toujours pourquoi le taux de suicides augmente.

Noël veut dire REUNION DE FAMILLE.

Pardon, je ne me suis peut-être pas bien fait comprendre, Noël veut dire…

Untitled

Ah bon? Chez vous c’est pas un problème? Bah ouvrez les yeux et prenez conscience de la réalité de certaines personnes.

1. La famille pénible.

Par exemple chez nous. La grand-mère, qu’on adore, ne veut plus voir son beau-fils. L’oncle, qui est un peu le père dans Le Parrain (ça suffit comme comparaison?), ne veut plus voir la marraine de la nièce. Marraine qui est seule le soir de Noël. Or la marraine, on l’aime bien quand même un peu aussi. Admettons donc qu’on fasse Noël chez moi. Techniquement, je suis supposée inviter la mère (la mienne je veux dire). Mais la grand-mère je l’aime bien aussi. Est-il techniquement envisageable de l’inviter et de dire à la mère (toujours la mienne mais on fait dans les sept familles, c’est mieux) de ne pas venir avec son mari? (le beau-fils si tu suis).Tu vas me dire « non mais ils vont bien faire un effort pour l’esprit de Noël et tout et tout? »

Et là, je m’esclaffe. Je me gausse. Et te réponds entre deux crampes que nenni! La grand-mère (un amour au demeurant hein, mais un peu butée) est parfaitement capable de se barrer si le beau-fils se pointe, l’oncle est capable d’affronts publics (j’ai déjà goûté, c’est un peu saumâtre même en famille) et le réveillon jinglebells est capable de virer assez aisément à Gladiator.

Genre ça, mais avec un bonnet rouge.

Genre ça, mais avec un bonnet rouge.

2. Le Noël sans mec.

Ah bon? T’es toute seule? Encore? Mais il est où? Et pourquoi qu’il est pas là? Ne me dis pas que t’es ENCORE tombée sur un enfoiré hein? Si? Rhooooo une jolie fille comme toi???
Tu n’as pas pris un peu de poids depuis l’an passé?

tumblr_lyxx3af2wz1r50g7wo1_500_large

Les trucs que tu surmontes raisonnablement le reste de l’année deviennent un peu cauchemardesques dans la bouche de tante Yvonne.

Ah et puis si t’as un mec, t’as forcément aussi une cousine éloignée qui va se la jouer mère Noël so sexy et qui va se dire que, comme c’est Noël, elle peut bien rouler des pelles à ton chéri.

dancegood

3. Le Noël seul(e) ou à 2. Même à 3, d’ailleurs.

C’est celui que tu finis immanquablement en chantant All By Myself seule dans ton canapé devant Bridget Jones,

tumblr_mosop88uh81r8v8kko1_500

en larmes au moment où tu t’aperçois que le mec lui a acheté un nouveau journal et qu’il l’embrasse sous la neige. Même cette cruche n’est plus seule. Où va le monde?

Garce briseuse d'empathie

Garce briseuse d’empathie

A deux ou trois, ça fait juste « Sorry j’ai pas d’amis, toi non plus, unissons notre désespoir« .

Je me rappelle un tragique (si, si tragique) Noël pourrave où (j’étais jeune), n’ayant pas touché mon salaire, on a fini par manger des POMMES DE TERRE avec du RIZ à 3. Je vous le jure.

4. L’immanquable gavage noélien.

Alors au début, tu sens les fêtes arriver et t’es tout

tumblr_inline_mszdui9TfG1qz4rgp

L’idée des petits plats te rend fou/folle de joie, tu salives à l’avance en pensant foie gras, huitres et même choucroute du nouvel an.

Petit à petit, tu vires gentiment à

tumblr_mfjyi9OsJV1qjd1y3o1_r1_500

Et en fait, le premier de l’an, t’es carrément

emma-stone-gifs-eating-cutie-cupcake0406

Résultat, quand tu penses à Noël, tu peux vite finir par te retrouver un peu comme ça…

tumblr_lwoeinjMin1qd5bcwo1_500

Mais, mais, mais, mais, mais… On a des solutions à vous apporter.

On vous dit comment nous a choisi de faire, du moins.

La famille, les commentaires et tout, c’est inévitable. Cela dit, pour passer un chouette Noël, rien de tel que de le faire avec vos amis préférés de toute la vie. Ils sont forcément pris le 24 (par leur Tante Yvonne à eux par exemple). Alors nous, on fait bien le 24 en famille, mais on refait un réveillon (avec cadeaux, tirage au sort, plats préférés, sapin, chants de Noël et amour) plus tard. Ou plus tôt. On fait des pré et des post Noël(s).

Niveau bouffe, on fait plutôt des apéros dînatoires, genre plein de petites verrines légères que tu sens pas passer. On laisse la grosse dinde à la fête familiale.

Tous ces réveillons nous permettent de changer de tenue, de tenter les boucles en boules de Noël (rouges, c’est plus joli), de voir tous les amis en deux semaines, de faire plein de bisous à plein de gens.

Et on retrouve assez bien l’esprit de Noël Jingle bells et tutti quanti la chantilly…

tumblr_lvflpo2NTd1qafrh6

signature