Je constatais récemment que je ne me promène jamais dans ma propre ville. C’est bête hein? Sachant que c’est une ville pleine d’histoire, ancienne cité des Princes-Évêques, c’est quand même regrettable.

Mais récemment, un ami m’a proposé une petite promenade. Comme ça, sous le soleil, pour rien.

C’est donc sous un joli soleil de février que nous sommes passés au-dessus de la petite passerelle qui fait face au Palais de Justice, anciennement le Palais des Princes-Évêques.

Voici donc le plan :

Capture

Du haut de la passerelle, on voit le Palais…

AAAA

Une fois la passerelle passée, on arrive dans la rue Volière…

BBBB

Et là, si on a de la chance, on tombe sur un monsieur qui vous explique à quoi servait ce bâtiment…

11016322_785448501509474_2086286805_n

C’est la chapelle Saint-Roch en Volière, dont l’orgue est classé, qui a abrité autrefois les malades de la peste de 1519, soignés par les frères Cellites.

On remonte toute la rue avant de se diriger vers la maison des jeunes du Péry…

10944658_785795438141447_858118170_n

Et c’est à partir de là que ça devient vraiment magique… Il s’agit alors de retrouver tous les petits mots peints un peu partout dans la promenade…

11007705_785448481509476_1343545404_n

11015749_785448448176146_955456695_n

11006103_785448241509500_1967495065_n

10994799_785448228176168_1533414973_n

Et il y en a partout… Je vous laisse chercher à votre tour.

Gros avantage de ce petit tour, il vous mène… en haut de la célèbre montagne de Bueren et ses 374 marches auxquelles je survis avec peine. Là, vous avez juste à … les redescendre après avoir profité de la vue merveilleuse.

10994805_785448118176179_580886437_n

Cela vous prendra à peine 30 minutes mais si vous n’en ressortez pas avec la pêche et le sourire, je mange mon chapeau!

signature