C’est la demande d’une lectrice…

Hum. Bon. Il faut savoir que je suis absolument contre le solarium. J’en ai fait, certes, mais je suis plutôt du genre flippée de la peau et, histoire de garder une peau jeune à presque 40 ans, j’évite depuis de longues années d’exposer mon visage. En été, on me voit très rarement sans chapeau et lunettes et je mets une protection 50 sur la plage tous les jours.

Je connais peu d’adeptes du solarium qui, à mon âge, n’ont pas la peau fripée, au moins autour des lèvres, sur le front ou aux coins des yeux. Donc je ne vais conseiller à personne le solarium. Sorry.

Je ne vous parle même pas des dangers cancéreux, tout le monde est au courant, mais bizarrement les rides semblent faire plus peur.

Donc parlons des alternatives, pourquoi pas?

Comment tricher sur le

L’autobronzant

Bien appliqué, l’autobronzant s’avère efficace de nos jours. Il n’a plus l’effet orange moche d’autrefois. L’odeur reste peu agréable malgré les gros progrès à ce niveau.

Quelques conseils de base :

1. Pour bien appliquer l’autobronzant, il est obligatoire de s’exfolier parfaitement. Personnellement, je fais ça au gant de crin. Pourquoi exfolier? Parce que les peaux mortes prennent plus de couleur que le reste du corps, ce qui entraîne les tâches bien dégueux qu’on voit souvent sur les autobronzées.

2. Il faut aussi l’appliquer sur une peau parfaitement hydratée pour la même raison.

3. Sur une peau rasée, on fait gaffe : la base des poils peut ressortir un peu orange… Il vaut mieux donc être épilée.

4. Les jours qui suivent, on exfolie. On ne se dit pas qu’on enlève l’autobronzant : en fait, on améliore le rendu. Il vaut mieux en appliquer régulièrement que tenter de garder ce qui a été appliqué une fois.

5. Avec un gant de toilette humide, on passe légèrement sur les zones à risque après l’application : les genoux, les coudes, les talons, le coup de pied.

6. On ne lave les mains comme une acharnée histoire d’éviter les mains oranges.

Mon autobronzant préféré reste la brume Sublime Bronze de L’Oréal. Je le trouve super simple à appliquer.

3600520887944_FP

Pour les débutantes, cependant, je conseille malgré tout de diluer un autobronzant en crème avec une crème hydratante ou carrément une crème hydratante contenant une petite dose d’autobronzant. Celui de Dove (Eclat d’été) est sympa, pas cher et existe pour peaux claires ou mates.

img54004

 

En cas de grosse bourde, c’est encore L’Oréal qui nous sauve la peau : ils ont sorti une BB crème pour le corps qui camoufle les petites erreurs en donnant en bonus une impression de hâle nickel.

img81417

 

La solution en institut…

Il existe aussi le Spray Tan. En gros, il s’agit d’une douche autobronzante (sans UV toujours). Il faut tout autant avoir la peau exfoliée et hydratée. L’effet est plutôt convainquant mais, selon moi, cher pour la durée. Il faut compter environ 45€ pour le corps entier pour une durée maximale de 8 jours. A vous de voir si cela vous paraît abordable. Pour ma part, c’est à réserver aux événements ponctuels.

Pour ceux qui ne voient toujours pas de quoi il s’agit, rappelez-vous de la scène mémorable de Friends…

tumblr_mdn05mZowi1qzydh2o5_r2_250

Le make up!

Il existe de plus en plus de solution makeup pour effet soleil.

Pour le moment, j’adore la poudre bronzante Glam Bronze La Terra, toujours de L’Oréal. (Oui, que voulez-vous, ce sont mes copains chez L’Oréal ces jours-ci).

loreal-paris-glam-bronze-2015-preview-L-OAzIFU

Elle cache parfaitement mon sublime teint d’endive sans pour autant en faire trop.

Pour le corps, comme je l’ai dit, la BB Summer Cream peut faire l’affaire.

Autrefois, j’avais un merveilleux produit de chez Lush dont j’ai oublié le nom mais qu’ils ne font plus. (Je déteste quand ils arrêtent un produit… après, je sombre dans une profonde dépression étouétou).

Il me semble que j’ai fait le tour… Mais quoiqu’il en soit, si vous pouvez éviter les UV, faites-le… Puis la peau pâle, ça a son charme, non?

signature