Je sais, je vous parle d’une app, Down Dog, et d’emblée, je vous parle de sauver ma vie. Le pire, c’est que je ne plaisante pas et je vais vous expliquer ça.

La révélation confinement

Je pense que je suis arrivée au bout de ce que mon corps peut supporter. J’ai fait de la danse, beaucoup, trop, quand j’étais jeune, en étant hyperlaxe (dans mon cas des tendons trop longs dans certaines zones précises de mon corps). J’ai donc choqué mes articulations. A l’époque où mes muscles étaient forts, aucune douleur articulaire puisque mes muscles portaient le squelette.

A 40 ans, badaboum : arthrose stade 4 dans les deux hanches, stade 3 dans le coccyx mais aussi dans les poignets, les épaules et les genoux, même si elle y est moins développée.

Au niveau des hanches, cela signifie concrètement qu’on envisage un placement de prothèses tout en tentant de retarder ça puisque ces prothèses n’ont pas une durée de vie éternelle et qu’il faut éviter les opérations.

Alors malgré les traitements (biocondil, flexofytol, mobylityl – que des trucs ruineux et non-remboursés, mais aussi Tramadol, un opioïde quand même et Gambaran un anti-inflammatoire qui nique l’estomac) tous inefficaces, et malgré un perte de poids de 15 kilos (imposée par la rhumatologue), rien n’y fait. Les quelques premiers jours d’inactivité du confinement m’ont trouvée complètement incapable de bouger.

Je vous ai déjà parlé de mon expérience de la douleur au quotidien . J’en ai vraiment vraiment marre.

Révélation 1 : Mon corps en a marre de moi aussi. J’ai, par exemple, toujours pu fumer quelques cigarettes ponctuelles en buvant un verre, et bien voici que je me retrouve avec de l’asthme carabiné (qui auparavant n’était déclenché que par les allergies).

Alors j’ai décidé que ça suffisait. J’ai téléchargé la première app de yoga que j’ai trouvée et c’était Down Dog. J’ai décidé de ne plus fumer et j’ai commencé par un quart d’heure de yoga version « Réparation » en mode « Débutant 1 ».

Révélation 2 : mon corps n’attend qu’une chose : que je prenne soin de lui.

Down Dog, le yoga a-dap-té

C’est donc la bonne app pour moi puisqu’elle comporte divers types d’entraînements tous avec des niveaux différents.

Down Dog App avis type

On trouve les pratiques suivantes :

  • Pratique complète : une pratique complète du Vinyasa, échauffement en douceur, ensemble de postures debout, passage au sol avec étirements profonds.
  • Hatha : plus grande variété de poses debout.
  • Doux : pour les yogis débutants, les personnes à mobilité réduite ou pour se détendre.
  • Réparateur : étirements et détente sans posture debout.
  • Débit rapide : on saute l’échauffement et la récupération. Une pratique assez dure.
  • Pas d’échauffement : ici on garde quand même la récupération.
  • Yin : on tient des poses reposantes plus longtemps. Réparateur aussi.
  • Yoga sur chaise : pour les personnes à mobilité réduite ou pour une pause au bureau.
  • Ashtanga : version actuelle de la première série d’Ashtanga.
  • Salutations au soleil : ce sont les pratiques classiques de salutations au soleil.
  • Yoga Nidra : méditation pour trouver le sommeil.

Chaque pratique peut être utilisée à divers niveaux : débutant 1, débutant 2, Intermédiaire 1, Intermédiraire 2, Avancé.

Enfin, on peut traiter le corps par zones ! (en fonction des pratiques évidemment).

  • renforcement du dos
  • flexions arrières
  • étirements de la poitrine et des épaules
  • renforcement du centre du dos/sangle abdominale
  • étirements des ischio-jambiers
  • étirements des fléchisseurs de hanche
  • étirements des hanches
  • étirements du bas du dos
  • étirements des flancs
  • torsions
  • respiration
  • étirements de la nuque
  • étirements des pieds et des chevilles
  • étirements des poignets et des bras
  • étirements des quadriceps
  • renforcement des fessiers

En plus, on choisit la durée de l’entraînement : on peut commencer par 4 minutes ou aller jusque 75 minutes !!!

Vous pouvez même choisir la musique, le type de voix, le rythme et le débit de parole…

En gros, si tu ne trouves pas ta came, c’est que tu n’as pas envie de t’y mettre.

Down Dog, mon expérience

Voilà donc trois semaines que je pratique. J’essaie de m’y tenir parce que, quand je saute un jour, j’ai de nouveau très mal. Je pense que mon corps a BESOIN que j’en fasse un certain temps le temps de se dérouiller puis je pourrai sans doute espacer un peu.

Down Dog App Yoga avis

J’en suis à 4h rien que cette semaine. Uniquement du réparateur : je ne suis pas prête à autre chose je crois.

Je sens déjà mes muscles se réveiller doucement, j’ai été très sportive, ils ne font que dormir en fait. Mais en trois semaines je suis passée de débutant 1 à débutant 2 et j’ai pu monter à 1h. Je pense que la semaine prochaine je vais tenter l’intermédiaire en Réparateur en une session courte, une séance de Doux pour changer un peu et peut-être une pratique complète courte en débutant 1. Ca me permettra de varier un peu et de me challenger.

Actuellement, ces séances sont un vrai plaisir : je SENS l’effet bénéfique en même temps que je pratique. Je SENS mes articulations me dire merci, je vous jure que c’est impressionnant. Mais il faut aussi que j’ajoute un peu de renforcement musculaire très très doux pour que tout se combine bien.

Down Dog post confinement ?

Là, c’est le couac. Le temps que je consacre à ça est important. Et c’est le fait de ne pas être crevée aussi qui me donne la motivation. Quand de nouveau le réveil sonnera à 6h30, pas sûre d’avoir encore de m’y mettre à 21h ou 22h comme je le fais actuellement après ma journée de télétravail.

Et pourtant, comme vous le constatez, c’est important. Je vais vraiment tout faire pour continuer. C’est une sorte de nécessité qui devra surpasser pas mal d’autres choses au fond.

Vos questions habituelles et mes réponses :

  • Combien ça coûte : gratuit durant le confinement, l’app coûte 7,99€/mois soit bien moins cher qu’une inscription à une salle.
  • Quels entraînements je fais : j’y ai répondu ci-dessus.
  • Dispo sur Android : oui.
  • Matériel : un tapis (c’est quand même plus confortable)
  • Si on n’a jamais fait de yoga : je ne sais pas. Je trouve les explications et vidéos claires MAIS j’ai déjà fait du yoga donc je connais les objectifs des poses etc. Quelques vrais cours seraient sans doute un plus.

J’ai vu plein d’entre vous s’y mettre tant je vous en parle. Je n’ai eu aucun retour négatif. Je pense que c’est une belle découverte et je compte bien m’y abonner ensuite évidemment !

Vous pourrez trouver l’app ici !


Cet article ne contient pas de sponsorisation –
En savoir plus sur ma politique de transparence.