25 octobre Fourre-tout

10 tendances sur les réseaux sociaux qui redonnent foi en l’humanité

Je critique beaucoup les réseaux sociaux. Beaucoup, voire tout le temps (alors que c’est mon job, un comble). Mais sachez que, ces derniers temps, j’ai un peu changé mes pratiques et ça m’a permis de revoir le monde digital avec un peu plus de couleurs positives.

Un nouveau compte

J’ai créé un nouveau compte Instagram tout neuf à côté de mon vieux compte, simplement pour le plaisir de partager ma grande passion pour Disney, Harry Potter et tous ces trucs qui font que j’aurai toujours 12 ans dans ma tête. Et quand je l’ai créé, je me suis retrouvée devant un fil d’actualité vide de tous ces trucs et ces gens auxquels je me suis abonnée en 10 ans… (Vous savez, on s’abonne à des gens par politesse, à d’autres par curiosité malsaine, d’autres parce qu’on s’insurge avec eux – histoire de bien se maintenir en colère, des boutiques, des machins, des trucs….). Au final, on ne voit tout simplement plus rien d’intéressant dans l’immense soupe d’un fil d’actualité bordélique.

Et là, j’ai commencé à chercher des trucs BIEN. Et vous savez quoi ? Y EN A.

Des jeunes lisent

C’est le premier truc qui m’a sauté aux yeux… Je me suis dit qu’Instagram serait un bon endroit pour trouver des idées de bouquins et quelle ne fut pas ma surprise de voir des centaines de comptes d’ados et jeunes adultes qui font des comptes rien que de lecture !

Mieux que ça, ils font des challenges à celui qui lira le plus, ils créent des bibliothèques magnifiques, des photos de mise en situation de romans qu’ils ont aimé, bref, ils créent un contenu passionnant et très esthétique.

Certains lisent deux à trois livres par semaine avec un enthousiasme débordant et très communicatif. Le roman « jeunes adultes » a clairement un bel avenir dans une toute nouvelle génération passionnée !

De la créativité en veux-tu en voilà

Il y a aussi toute une tendance de collectionneurs un peu fous de Pops et autres figurines. Leur passion ? Créer des photos ultra esthétiques où ils mettent en avant leurs figurines dans des scènes carrément magnifiques.

La douceur déborde de partout et le rêve a une place privilégiée chez ces créateurs de tous âges qui vous présentent par exemple les héros de films Disney, Harry Potter ou Marvel dans un cadre très travaillé. On y sent une imagination foisonnante et une réelle envie de rendre le monde plus joli !

Des fans de Disney

J’en avais ma claque des influenceuses mode clichés et me voilà dans un monde d’influences Disney qui y vont chaque jour de leur post magique, de leurs reels tout doux où certains font des Disney Bounds. Le principe ? S’inspirer d’un personnage Disney pour s’habiller sans que ce soit forcément un déguisement. Donc on prend ses couleurs et on les associe pour faire une tenue qui sent bon Ariel la petite sirène par exemple.

C’est plein de charme et encore une fois, d’idées créatives, à mille lieues de la tenue tendance du moment.

Du tricot pour tout le monde

Dans la série « tout n’est pas perdu », je te propose aussi « des gens ont une activité qui ne consiste pas à être beau et à acheter des choses ». PLEIN de gens se remettent au tricot. Parce que c’est reposant pour l’esprit, parce que ça ne te permet pas de tenir ton téléphone devant la télé et puis parce qu’après, tu peux dire C’EST MOI QUI L’AI FAIT.

Ainsi, le hashtag INSTAKNIT est hypeeeeer répandu. De même que la broderie et tous ces trucs autrefois de grand-mère qui sont maintenant « de notre temps ».

On trouve des tas de nanas et de gars qui tricotent au quotidien et qui partagent leurs créations et leurs astuces.

Middlesize welcome !

Grande nouveauté aussi : le hashtag MIDDLESIZE qui débarque tout droit des USA. Ca fait des années que je m’insurge sur le fait que les tailles 34-38 et les plussize sont bien plus représentées que les tailles « moyennes », qui représentent pourtant 90% des femmes.

Eh ben les Américaines ont pensé pareil et tout un tas de filles débarquent sur les réseaux avec des comptes mode où les nanas, ben elles nous ressemblent ! C’est bête mais en s’abonnant à des filles qui font ta taille, tu t’y habitues bien mieux et tu te sens bien mieux dans tes baskets.

Toutes les nanas qui dédramatisent

Parce que si oui, beauuuuuucoup de nénettes se prennent très au sérieux sur les réseaux, ne postent jamais rien qui ne soit parfait et lisse, d’autres travaillent dans le sens contraire au quotidien.

Ce n’est pas nouveau, mais quand tu suis trop de monde, tu l’oublies.

La reine c’est évidemment Céleste Barber qui en a carrément fait son métier. Elle refait les pubs et vidéos parfaites d’Instagram mais avec son humour et dans les situations quotidiennes et c’est hilarant. Mais elle a fait des émules. Plein en fait. Et j’ai parfois entendu dire d’elles qu’elles sont « de pâles copies ». Sauf que si tu t’abonnes à 53 nanas qui te font rire en rendant ridicule cette perfection, tu relativises, promis.

Les controversés Balance-ton…

Depuis Balance ton Porc, on voit déferler des comptes dans le même esprit.

Alors oui, je comprends que ça puisse être controversé, mais je pense que ça ouvre les yeux de pas mal de gens. Je prends l’exemple de Balance ton Bar où des femmes viennent raconter comment elles ont été droguées à leur insu dans des bars de leur région. Pour la confidence, ça m’est arrivé il y a quelques années. J’étais avec ma soeur donc nous sommes vite parties mais j’ai été à deux doigts du coma avec un verre de vin.

Je ne dis en aucun cas que les bars sont responsables MAIS les témoignages convergent tous vers un manque de réactivité évident des établissements qui laissent un peu faire, qui ne viennent pas en aide aux victimes, voire qui les mettent gentiment dehors et advienne que pourra.

La parole s’ouvre et les gens osent dire. Partout. Parfois trop, dans un premier temps parce qu’on sent que le silence a pesé dans les coeurs, mais je pense sincèrement que des yeux s’ouvrent et que ça peut faire avancer les choses.

Certains bars qui fermaient les yeux acceptent d’en discuter, d’autres réagissent on ne peut plus mal en conseillant aux victimes d’être prudentes, de bien manger avant de venir et autres bêtises infantilisantes. Mais ils se font démonter et forcément, ils devraient tirer leçon de ces réactions en chaîne et, sans doute contre leur gré, admettre le problème et essayer de contribuer à le résoudre.

Les mamans qui ne vivent pas dans un monde tout rose

La maternité sur les réseaux, c’est souvent rose bonbon-vie parfaite-famille parfaite-enfants souriants.

Heureusement, il y a des mamans sympas qui parlent aussi des emmerdements quotidiens et qui te rappellent que si tu galères, c’est juste NORMAL.

Leurs enfants sont parfois pénibles, elles ont parfois envie de tout plaquer et elles te rappellent que deux jours plus tard, ça va bien mieux et que la vie, au fond c’est aussi ça.

Ma préférée est encore et toujours Chronique d’une maman débordée, avec Tatiana et sa famille recomposée, qui gère une semaine sur deux une smala entière sans devenir folle.

Les comptes de chats…

Oui, pardon mais moi, ça me remonte toujours le moral.

Mon préféré d’entre tous, c’est Simon Delannoy, philothérapeute et coach, qui fait parler son chat dans ses vidéos et qui en tire des conseils tout simples qui font du bien au moral…

Les comptes qui t’apprennent comment on te manipule

Alors oui, ce n’est pas forcément youpi tralala, mais ça veut dire qu’au moins, des gens prennent de leur temps pour tenter d’éveiller les consciences, surtout celles des jeunes, sur ce qu’on tente de leur vendre.

Mon préféré est le compte Vosstarsenrealite qui dénonce avec humour les abus presque risibles des « stars » de la télé-réalité.

L’objectif ? Montrer comment fonctionnent les arnaques sur les réseaux sociaux, comment vérifier qu’un site est fiable puisque les « stars » (notez les guillemets) de la télé-réalité ne prennent pas cette peine et vendent n’importe quoi moyennant paiement…

Alors je ne dis pas que tout ça va changer le monde, je ne dis pas que la terre entière va retrouver des valeurs dans la minute, mais on sent quand même vraiment un truc qui arrive. Et ça, moi ça me rassure vraiment.

Tu pourrais aussi aimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commentaires

jean-raymond charlier

2021-11-19 20:02:03
Funny! Mais utile. Après deux ans d'études de portugais, j'ai relu tous les Hercule Poirot et Sherlock Holmes en Portugais! J'ai ADORÈ! Une façon facile d'apprendre une autre langue!

Victoria

2021-11-15 09:17:53
Très belle sélection. Pour ma part, je conseille aussi le compte du National Geographic.