Non mais c’est qu’en fait, depuis Les pubs Zara me font peur, je prends des nouvelles de temps en temps afin de voir si les nanas de leurs lookbooks sont mieux traitées et non plus uniquement sélectionnées sur leur besoin maladif de Xanax.

Et globalement, si Zara conserve par principe les codes des modeux (à savoir qu’il faut impérativement arborer un teint d’endive malade et tirer une tronche d’endeuillée), on peut quand même admettre qu’ils ont fait des efforts.

Déjà parce que, a priori, on ne dirait plus des tenues d’hôpital.

Il y a plein de choses super chouettes.

1608226836_2_1_1

1628224800_1_1_1

3198253800_1_1_1

8266643800_2_5_1

Mais ce que je préfère, c’est que tu vas sur le site et tu tombes sur ça par exemple :

7686230613_2_2_1

Et voilà, je me sens mieux quand je visite Zara. Certes, les nanas sont toujours ultra minces, ne demandons pas la lune, mais au moins, on croise un peu de joie.

Et ça, c’est cool 🙂

Merci Zara!

Love Peace Flex