Entre Walking Dead et American Horror Story, on navigue en eaux troubles depuis des semaines… Donc comme les deux nouvelles saisons des deux séries sont en pause jusque février, j’ai opté pour une série GENTILLE et DRÔLE… (Histoire de me remettre en fait).

Suivant les conseils de nos lecteurs, je me suis penchée sur Drop Dead Diva…

drop-dead-diva-s06e13-final-vostfr-hdtv

 

pitch

Deb est une gentille blonde canon dont le rêve est de présenter le Juste Prix. Elle vit avec son chéri parfait, Grayson, un jeune avocat prometteur, beau, intelligent et amoureux.

C’est en allant passer une audition qu’elle fait un accident suffisamment grave pour se retrouver aux Portes du Paradis, devant Fred, sorte de Portier, qui lui annonce qu’elle n’a été ni bonne ni mauvaise. Déçue de son décès, Deb interrompt le processus normal et pousse sur le bouton RETURN de Fred, se propulsant d’un coup sur Terre.

large (1)

Sauf qu’au lieu de revenir dans son propre corps, c’est celui de Jane qu’elle investit, une brillante avocate rondouillette, supérieurement intelligente mais un peu introvertie.

Fred vient lui annoncer qu’étant donné son geste, il a été rétrogradé, sera désormais son ange gardien et qu’elle devra rester dans ce corps jusqu’à la fin de ses jours, bénéficiant du brillant intellect du précédent propriétaire mais d’aucun de ses souvenirs personnels.

tumblr_mii70z2Jdz1radjqlo1_500

Deb, devenue Jane, va donc vivre la vie de celles qu’elle méprisait autrefois : les rondes. Cerise sur le gâteau? Elle s’aperçoit vite qu’elle a pour collègue Grayson, son amoureux, à qui elle doit taire son secret.

Elle choisit cependant de le partager avec sa meilleure amie, Stacy, sorte de Barbie un peu concon mais bien sympa, qui l’accueille à bras ouverts.

tumblr_lr9w82OOnU1r2in5io1_400

avis

J’en pense que c’est une série hyper pertinente. Je ne plaisante même pas. Je pense qu’elle est à mettre dans toutes les mains dans notre époque où l’image de la femme est si rudement mise à l’épreuve.

Deb/Jane en vit toutes les difficultés. En tant que Deb, elle ne pouvait pas être intellectuellement prise au sérieux, ou n’en avait pas besoin. En tant que Jane, la cause intellectuelle étant acquise, c’est au regard des gens qu’elle est confrontée.

L’intelligence de Jane lui donne enfin la possibilité de s’exprimer et d’être utile, elle est forcée d’apprendre à tirer le meilleur parti d’un physique qui n’entrait pas dans ses projets et qui, finalement, devient une sorte de cheval de bataille.

Bref, si vous êtes venu(e)s à nous par le biais de nos articles de défense de l’image du corps (que ce soit Abercrombie, Parlons Poids ou Zara ou bien d’autres), vous ne pourrez qu’aimer cette piquante peinture de la société teintée d’humour et de tendresse.

Drop Dead Diva Forever.

tumblr_mracois46l1r88mw9o1_r1_500

signature2