Etre parent, c’est un peu un truc qui hante ton esprit, à un moment de ta vie. Puis vient le moment où bébé arrive. Tu l’as attendu longtemps, neuf mois + parfois des années de galère, et puis il est là.

tumblr_n2q9yaqQ2a1rl9r2eo1_500

Et là, y a des moments où tu te demandes POURQUOI tu as fait ce choix. Tu l’aimes, tu l’adores, mais parfois, t’en peux juste plus. T’oses pas trop le dire parce que ça ne se dit pas. Mais tu dors moins, tu penses pour deux, tu t’inquiètes, tu flippes, tu te remets en question dix-huit fois par jour histoire de lui éviter trop d’heures chez le psy plus tard, bref, c’est chaud boulette.

C’est ici que j’arrive pour te taper sur l’épaule et te dire : T’inquiète : ça s’allège avec le temps.

Si, si, je te jure. Voyons les étapes d’améliorations cruciales (si, si, encore, ces étapes vont t’alléger la vie comme tu n’imagines même pas).

  • le jour béni où l’enfant s’habille seul.
  • celui où il se coiffe seul!
  • celui où il sait se faire couler un bain…
  • quand il peut se servir à boire!
  • quand il monte seul en voiture et s’attache seul..
  • QUAND IL DESCEND SEUL!
  • quand il enfile ses langes seul.
  • quand il n’en porte plus…
  • quand il ne t’appelle plus JAMAIS la nuit…
  • quand il peut remplir et vider le lave-vaisselle.
  • quand il n’a plus besoin de toi pour lire.
  • quand il sait se servir d’une télécommande.
  • quand il sait PROGRAMMER son enregistrement…
  • quand il peut t’envoyer tout seul des messages depuis chez ses grands-parents.
  • quand il prépare ses affaires seul!
  • quand il te laisse prendre un bain d’une heure pendant qu’il s’occupe…
  • etc.

lucy-hale

Alors ça semble secondaire, tout ça hein. Mais, pour avoir été toute seule avec Lola pendant des années, toutes ces petites choses m’ont fait gagner un temps FOU. Le jour où elle m’a proposé de descendre elle-même de la voiture, j’ai gagné 10 minutes par jour. C’est tout con hein. Mais 10 minutes par jour, c’est un gain énorme… (C’est notre grande victoire de cette année scolaire…) Et c’est comme ça pour tout.

Pour le moment, toi, le parent ahuri et un peu choqué qui me lis en te disant que j’ai une façon étrange de voir les choses, mais qui es sur les rotules tous les jours tellement tu trimes pour Baby, je tiens à te dire une chose : oui, tu retrouveras du temps pour toi plus tard. Là, tu as l’impression que ta vie est entièrement dédiée à quelqu’un d’autre, et c’est vrai, mais un jour, tu te retrouveras.

Et tu sais quoi?

A ce moment-là, tu réaliseras que tu perds quelque chose. Avec un certain bonheur/répit, mais tu perds ton bébé. Et je peux t’assurer qu’à ce moment-là, même si tu apprécies ces dix minutes de sommeil en plus parce qu’il descend seul de la voiture le matin à l’école, tu te diras que c’est passé trop vite.

Si maintenant tu es crevé, que t’en as marre, que tu souhaiterais planter bébé dans son pieu pour pouvoir dormir, pense que dans quelques années, ce sera fini et ce sera trop tard. Un jour, il ne te demandera plus grand-chose. Il ne voudra plus jouer avec toi. Il n’aura plus besoin de tous ces câlins. Alors profite.

large (1)

Vraiment, profite de chaque instant.

signature